vendredi, 18 janvier 2019

3 jus naturels pour maigrir vite

3 jus naturels pour maigrir vite

Nous vous proposons 3 jus, composés de mélanges de fruits et légumes comme programme de perte de poids, tout en contribuant à une meilleure santé.

1- Tomate, céleri, épinard :

Tomates : La tomate serait un véritable brûleur de graisses. Pauvre en glucides. Elle est riche en potassium, magnésium, vitamine C et autres minéraux et vitamines.

Céleri : Il apporte du calcium, du fer, du potassium, du sodium, des vitamines A, B et C. Ses propriétés diurétiques en font un excellent allié de toute cure de désintoxication et d’élimination.

Épinards :

En plus d’apporter du fer, du magnésium, du calcium, de la vitamine C, des vitamines du groupe B, Celle-ci permet d’oxygéner l’organisme, de le désintoxiquer et surtout de maintenir l’équilibre acido-basique.

Préparation du jus : 4 à 5 tomates bien mûres, 4 tiges de céleri et 1 ou 2 poignées de feuilles d’épinards, Ce jus devrait se boire entre les repas.

2- Pomme, citron, pamplemousse :

Pomme : Elle contribue à diminuer le taux de glucides dans le sang et abaisse également la production d’insuline.

Citrons et pamplemousses : Ils agissent en abaissant le taux de glucose sanguin et ils abaissent la production d’insuline par le pancréas, tout en augmentant le métabolisme qui permet de brûler les graisses.

Préparation du jus : 60% de pommes, 20% citrons, 20% pamplemousse. Si vous êtes sous médications, remplacez le pamplemousse par la carotte qui est excellente pour la perte de poids. Ce jus devrait être consommé 20 minutes avant les repas.

3- Ananas, papaye, lime (petits citrons verts) :

Ananas : Une excellente source de substances nutritives qui activent le métabolisme des graisses, tels que manganèse, magnésium, iode, de la vitamine C et des fibres.

Papaye : Un fruit riche en vitamine C, en enzymes jouant un rôle essentiel dans la digestion et dans le métabolisme des graisses.

Préparation du jus : 50% ananas, 40% papaye et 10% lime Ce jus plus riche en glucides devrait être consommé à la fin du repas. Il a été démontré que de consommer des aliments plus glucidiques ou à indice glycémique élevé en fin de repas affectait beaucoup moins la glycémie totale du repas que pris en début.

Source : masantenaturelle.com

Laisser un commentaire