vendredi, 23 août 2019

6 remèdes naturels qui peuvent être toxiques pour le foie

Les remèdes naturels ne sont pas nécessairement bons pour l’organisme et, pour le foie. Le Pr Victor de Lédinghen, hépatologue au CHU de Bordeaux et ancien secrétaire de l’Association Française pour l’Etude du Foie liste pour les remèdes à consommer avec prudence.

Gare à l’effet toxique

Plantes, huiles essentielles, etc. de nombreuses solutions naturelles existent pour nettoyer et purifier son foie. « Je n’ai rien contre les remèdes naturels pour prendre soin de son foie. Mais, c’est comme tout, il faut faire attention à ce que l’on prend. Ce n’est pas parce que l’on parle de ‘naturel’ qu’il n’y a pas d’effet toxique », détaille le Pr Victor de Lédinghen.

Thym : prudence avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles doivent être utilisées avec prudence. Tout excès peut s’avérer dangereux pour le foie et certaines huiles essentielles sont à prendre avec particulièrement de précaution. L’herboristerie Michel Pierre, du Palais Royal, liste les huiles essentielles qui peuvent être toxiques. Lesquelles ? L’huile de sauge, de cannelle, de thym, de térébenthine, etc. Ces huiles riches en phénol ou en thymol peuvent saturer le foie qui aura alors du mal à les éliminer. Dosage : Quelle que soit l’huile, mieux vaut ne pas dépasser 3 à 4 gouttes par journée.

Doucement sur le thé

Le thé est conseillé aux patients qui souffrent d’une maladie du foie par surcharge en fer appelée hémochromatose. Cependant, les suppléments alimentaires à base de thé vert peuvent altérer le foie. A fortes doses, ces compléments peuvent être dangereux pour l’organisme. Le café : si le café peut améliorer le fonctionnement du foie attention à ne pas en abuser car s’il est consommé avec du sucre il augmente le risque de diabète.

Se méfier du ginseng


Récemment, une étude a alerté contre le ginseng. En effet, chez certains patients, cette plante pourrait interagir avec un traitement contre le cancer du foie à base de sorafenib.

Des interactions avec le jus de pamplemousse

De nombreuses études déconseillent la consommation de pamplemousse avec certains médicaments (les statines, les immunodépresseurs, etc). Cet agrume pourrait agir sur le métabolisme et entrainer de graves effets indésirables. Le jus de pamplemousse tout comme le jus d’orange de Séville peuvent également diminuer l’efficacité de certaines substances.

Crème anti-rides à la vitamine A : attention !


La vitamine A apparaît dans la composition de nombreuses crèmes anti-âge. Cependant, ce composant ne serait pas toujours bon pour le foie. « J’ai une patiente qui mettait depuis longtemps de la crèm

Crème anti-rides à la vitamine A : attention !
à base de vitamine A sur le visage qui est venue me voir en consultation. La vitamine A s’était accumulée dans son foie. A cause de ce surdosage, elle a été victime d’une cirrhose » met en garde le Pr de Lédinghen.

Gare aux champignons

Si certains champignons sont tout à fait comestibles, d’autres peuvent s’avérer dangereux pour le foie. En effet, quand on est mal informé, la cueillette peut s’avérer toxique. Pour être certain de ne pas commettre d’impair, il est donc conseillé de montrer les champignons ramassés au pharmacien afin de se prémunir d’une intoxication. Il pourra vous indiquer ceux qui sont toxiques et ceux que vous pouvez manger sans risque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :