vendredi, 23 août 2019

Adjame : l’argent d’une vendeuse se transforme en papier

C’est un coup dur pour dame A.K. Monique, livreuse d’attiéké aux tenanciers de garbadrômes.argent transformer en papier Ce qu’elle a vécu à Adjamé, le vendredi 16 octobre 2015 aux environs de 10 h relève du paranormal. Ce matin-là, venue approvisionner ses clients, la commerçante en profite pour faire le recouvrement de l’argent que ces derniers lui devaient, au titre de sa livraison précédente. Elle parvient à recueillir 250 mille francs et rejoint quelques instants après Raphaël, l’un de ses frères cadets, avec qui elle a rendez-vous. « Nous sommes partis au bureau de la poste des 220 logements pour retirer un peu d’argent sur mon compte d’épargne pour compléter ce que j’avais rassemblé, puisque je devais envoyer mon frère au village achever les tombes de nos parents », raconte-t-elle C’est en chemin qu’ils font la rencontre d’un homme qui leur demande des renseignements. Après leurs échanges, l’individu leur serre chaleureusement la main et leur fait d’interminables bénédictions, en guise de remerciements, avant de poursuivre sa route.

L’opération à la poste terminée, Monique et Raphaël se retirent dans un endroit calme pour faire les comptes. C’est à leur grande surprise qu’ils constatent que les 250 mille francs recouvrés quelques heures plus tôt chez les revendeurs de garba se sont transformés en papiers hygiéniques. Croyant que c’est lui l’auteur de ce coup de magie, ils quittent les lieux très remontés et mettent le cap sur le garbadrôme dans l’espoir de l’y retrouver. L’homme les y attendra-t-il ?

Source : Allo Police N°309

Article de Lucien Déconens du 21-12-2015 11:13:30 | Vue 1076 fois

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :