mercredi, 17 juillet 2019

Alassane Ouattara invite le Pape en Côte d’Ivoire –

Le pape est devenu un patrimoine de l’humanité, et tout le monde veut bénéficier de ses bénédictions. Le Pape actuel, François, s’est posé dès le départ comme l’apôtre des pauvres, des marginalisés, des oubliés du monde, des subalternes.

Capture-d’écran-2016-07-05-à-09.45.56

Plusieurs chefs d’États africains depuis les indépendances se battent pour bénéficier d’une visite d’un pape dans leur pays. C’est non seulement un coup fort du côté religieux, mais aussi politique.Ainsi, depuis 2012, comme nous le révèle le magazine « jeuneafrique », Ouattara essaie de convaincre le pape pour une visite en Côte d’Ivoire. Le dossier a été confié à deux émissaires y compris l’Archevêque d’Abidjan très grand ami du président. Chaque chef d’État est le seul à savoir en profondeur l’intérêt qu’il a à recevoir un pape. Mais d’une manière ou d’une autre, cela coûte une fortune énorme, tant dans l’organisation que la prise en Charge de l’autorité la plus influente au monde, à la tête de la plus grande communauté chrétienne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :