Attaque de Samorogouan: les gendarmes inhumés à Bobo Dioulasso

gendarme tuerLes trois sous-officiers de gendarmerie, Michel Parou Issa Dakuo, Paulin Ousseni Boumboundi et Ousmane Loué, tués par un groupe d’individus armés à la gendarmerie de Samorogouan dans le Kénédougou le 9 octobre dernier, reposent désormais au cimetière militaire de Bobo-Dioulasso.

Leur inhumation a eu lieu dans la soirée du samedi 10 octobre 2015 en présence du Chef d’état-major général des armées, le Général Pingrenoma Zagré, et d’autres personnalités du Burkina Faso. A 16h 40 minutes, la levée du corps a eu lieu à la morgue de l’infirmerie de la garnison de Bobo (IGB), pour la prière au camp de la 2e région militaire de la ville. Après les différentes prières, les corps ont été accompagnés à leur dernière demeure.

Boumboudi-Paulin
Paulin Ousseni Boumboundi, est né le 26 mars 1983, plus de 10 ans de service, sous-officier, maréchal de logie chef, marié et père d’un enfant.
Loué-Ousmane
Ousmane Loué, est né en 1985, il a une dizaine d’années de service, sous-officier, maréchal de logie chef, célibataire et père d’un enfant.
Dakuo-Michel-2
Michel Parou Issa Dakuo, est né en 1981, plus de 11 ans de service, sous-officier, maréchal de logie chef, marié et père de deux enfants.

Avec B24

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :