dimanche, 27 septembre 2020

Burkina: Électrification rurale la banque Islamique de développement contribue à hauteur de 6 milliard de franc cfa

Le Projet d’électrification rurale décentralisée par système photovoltaïque (Perd/Spv) va bientôt voir le jour au Burkina Faso.

Unknown
Unknown

Ce projet qui comprend, entre autres, la fourniture et l’installation de systèmes hybrides solaire/diesel, la construction de réseaux électriques moyenne et basse tension et le renforcement de capacité du personnel du Fonds de développement de l’électrification (FDE) vise à appuyer les efforts du gouvernement dans sa lutte contre la pauvreté particulièrement en zone rurale par la réduction de la pauvreté énergétique. La Banque islamique de développement (BID) apporte un financement de 12 millions de dollars au Burkina Faso permettant ainsi à 41 localités rurales dans six régions au Burkina Faso d’être couvertes par système photovoltaïque.


Un autre financement de 176 millions de dollars sera alloué à sept pays du Sahel pour renforcer leur capacité face aux effets de la sécheresse et pour la promotion de l’agriculture dans sept pays africains que sont le Burkina Faso, la Gambie, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Tchad.
Des secteurs comme l’agriculture, l’éducation, l’énergie, la santé, les mines et l’accès à l’eau potable sont concernés dans notre pays par la coopération avec la BID.
Le Service d’information du Gouvernement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :