dimanche, 24 mars 2019

J’ai tissé une alliance par le sang

Bonjour Israël,

J’ai connu une enfance assez difficile. Mon père est décédé avant ma naissance, dans des circonstances assez mystérieuses. Il parait qu’il a fait un accident où il a été la seule victime. Et personne, jusqu’à présent, n’a pu élucider les circonstances exactes de son accident. Même les policiers venus sur place pour faire le constat on été stupéfaits vu la direction pris par le véhicule, la vitesse à laquelle il roulait et l’ampleur du crash. Dans ce véhicule de transport en commun, il a été la seule victime.

 

Ma mère a fait ce quelle pouvait pour m’élever. J’ai dû faire la navette entre mes oncles maternels et paternels pour recevoir un semblant d’éducation. À plusieurs reprises, j’ai lu vos publications sans m’y intéresser, car je me disais que par mes prières, tout allait finir par s’arranger. Mais cela fait longtemps que mes espérances se muent en déceptions. J’ai finalement décidé de vous écrire. J’ai la quarantaine révolue. J’ai eu le bac depuis plusieurs années avec mention, mais tout s’est obscurci devant moi. Je ne réussis plus rien. Avec beaucoup de difficultés j’ai terminé mes études universitaires. Il y a même une année où mes notes ont disparu mystérieusement. En dépit de cela, j’ai pu devenir fonctionnaire de l’Etat dans des conditions tellement difficiles que je ne saurais décrire ici. Depuis, je suis dans une spirale infernale. Je prends des crédits bancaires pour investir, mais tout échoue. Je suis tout le temps endetté auprès de ma banque, des margouillats et de mes collègues. Et même aussi auprès des parents. Je finis difficilement les mois. Grâce à mes relations, je suis entré en politique, croyant avoir réussi pour de bon. Là encore, les problèmes surgissent : échecs dans les investissements. Je suis oublié dans le partage des avantages ; toutes les initiatives que je prends échouent et toutes les tentatives pour rencontrer des amis très bien placés se soldent par des échecs également. Je sais les alliances familiales avec la sorcellerie. Moi-même, de nombreuses années en arrière, j’ai été chez un féticheur à Daloa. J’ai tissé par le sang une alliance avec une femme de nuit. Je croyais que tout cela était détruit par les nombreuses prières et les jeûnes. Mais je suis encore dans l’échec alors que toutes mes ressources financières rentrent dans l’église où je paie ma dîme. Toutes les opportunités se noient malgré les visions et les prophéties qui m’annoncent des choses radieuses. Je suis à bout de souffle, je t’en prie, aide-moi !

Mon fils,

Vu la nature de ce que tu vis, il te faut me rencontrer impérativement à mon cabinet. La vie de l’homme se trouve dans le sang. Tu as tissé une alliance par le sang avec la femme de nuit. La vie de cette créature diabolique existe donc à l’intérieur de toi. Et ce sang pollue et empoisonne ton existence. Si cette larve destructrice n’est pas ôtée de toi, tu finiras dans la misère totale et dans la folie. La sorcellerie familiale empoisonne ton aura et ton corps spirituels. Voilà pourquoi tu ne réussis rien. Tu as juste ce qu’il te faut pour que les gens vivent à tes dépends. Il te faut impérativement la connexion avec l’archange Gabriel, sinon tu ne t’en sortiras pas. C’est vrai, tu as jeûné et prié, mais il y a des actions prophétiques  utilisant la force et la puissance des symboles ainsi que la connaissance des noms divins pour détruire les alliances. Surtout celle tissée dans le sang. Mon propos n’est pas de t’effrayer, mais d’attirer une prise de conscience dans ta vie. La présence de cette semence diabolique a créé le climat propice. Et donc ta destinée toute entière est dans les ténèbres, dans l’état actuel, tu auras beau tout essayer, rien ne va briller, car c’est comme si tu es englué dans une pate noire gluante et négative.

 

Heureusement, ces démons sont chassés par la puissance de la prière, les actions prophétiques inspirés par le Saint Esprit, l’utilisation des encens et des plantes ayant une vertu cachée. Et c’est grâce à ces connaissances que je vais te sortir de là. Certains sortilèges ne peuvent être brisés que par la puissance des noms divins ; et c’est le manque de ces connaissances qui fait échouer pas mal d’homme de Dieu. En attendant, mon fils, voici une série de recommandations : Je te recommande déjà vivement de réciter le Psaume 3 matin et soir, pour permettre à la protection Divine de s’établir autour de toi. Afin que la main puissante de Dieu soit sur toi. Le nom de ton ange gardien est ELEMIAH, tu peux obtenir grâce et faveur de lui de la manière suivante : commence un Samedi et récite la prière suivante pendant sept jours matin et soir : « ELEMIAH (7 fois), guide-moi sur les entiers de la justice, restaure mon âme. Mon être a soif de ton action dans ma vie.»

Écrire à Mage Israël  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :