vendredi, 24 mai 2019

Burkina: la nuit du destin sera célébrée dans la nuit du Samedi 02 Juillet

Depuis le 06 juin, les musulmans du Burkina Faso à l’instar de leurs frères et sœurs du monde entier observent le jeûne du mois béni de Ramadan. L’accomplissement de ce troisième pilier de la foi musulmane est entré dans sa dernière décade depuis la nuit du 25 au 26 juin dernier.nuitdestin

Le mois de Ramadan est le mois par excellence de la spiritualité en Islam et avec comme point d’orgue, la Nuit d’Al Qadr ou Nuit du Destin. Fidèles à leurs programmes et missions, le Cercle d’études, de recherches et de formation islamiques (CERFI) et l’Association des élèves et étudiants musulmans au Burkina (AEEMB) organisent une soirée spéciale dans la nuit du samedi 02 au dimanche 03 juillet 2016 en vue de l’observation de cette Nuit des grands mérites.

Cette importante nuit, la meilleure comme nous l’enseigne le Saint Coran et les Hadiths du Prophète (SAW), « La Nuit d’Al Qadr est meilleure que mille nuits », sera célébrée au SIAO dans le pavillon Arc-en-ciel. Le CERFI et l’AEEMB invitent ses membres, les musulmans et les Burkinabè en général à honorer de leur présence cette importante activité à l’occasion de la nuit bénie.

Le programme qui démarrera à partir de 21 heures précises comporte une conférence-débat sur le thème principal de la soirée « Islam et développement : place et rôle du musulman dans le développement de la Nation » animée par l’imam El Hadj Adama Sakandé, précédemment président par intérim de la Communauté musulmane et ancien porte-parole de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB). Il y aura également la remise de Prix du Concours de lecture du Coran. Puis suivront à partir de 24H00, des prières et des invocations avec les imams du CERFI et de l’AEEMB et ce jusqu’à l’aube.

« Quiconque accomplit la prière la Nuit d’Al-Qadr avec une foi ferme et en cherchant la récompense, tous ses péchés passés lui seront pardonnés. » Hadtih.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :