mercredi, 22 mai 2019

Cameroun : 5000 tonnes de sucre en provenance du Nigeria entrent frauduleusement dans le pays

Selon des sources proches du dossier la production nationale camerounaise est victime d’un grand réseau de contrebande de sucre, qui fait perdre chaque mois 650 millions de Francs CFA à l’économie du pays.

images_articles_Des-sacs-de-sucre-770x470-351x185 (1)

Selon APA, ce sont plus de 5000 tonnes de sucre en provenance du Nigeria voisin, qui entrent frauduleusement, sur le territoire camerounais. Ce qui affecte gravement la production nationale et cause un grave préjudice au secteur de l’emploi, pour les sociétés productrices.

La plus affectée est la Société sucrière du Cameroun (SOSUCAM), filiale du groupe français SOMDIAA, dont des efforts pour ravitailler l’ensemble du pays sont mis en mal par la contrebande. Ainsi, des dizaines d’emplois parmi les 7000 que compte la société pourraient être supprimés, d’après le Président-Directeur Général, Louis Yinda, si les autorités camerounaises ne prennent pas de mesures appropriées pour juguler la fraude.Il faut souligner que les contrebandiers profitent de « l’accalmie » observée au front de guerre contre la secte terroriste nigériane Boko Hatam, pour utiliser les frontières poreuses du septentrion, et la voie maritime vers les régions du Littoral et du Sud-ouest.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :