samedi, 20 avril 2019

Cameroun : Après sa décision de censure de la musique de Franko, le préfet de la Mifi s’explique

Après l’annonce de la censure de musique de Franko que nous évoquions dans notre édition du 3 Novembre , le préfet du Mifi à l’origine de cette décision a décidé de s’expliquer.

le préfet de la Mifi

Le préfet de la mifi, Monsieur Tangwa Joseph Fover, a tenu à s’expliqué sur les raisons de la prise de sa décision d’interdiction de la diffusion du titre « Coller la petite » chanté par l’artiste Franko.

Pour le prefet il y a plutôt lieu de s’inquiéter du comportement se*uel des jeunes et adolescents camerounais et africains. Il a pris pour preuve le nombre de grossesses indésirées dans chez les adolescents. Monsieur Tangwa Joseph Fover affirme que Franko aurait pu inviter ses jeunes frères à « coller leurs cahiers de cours » ou à « coller les mathématiques par exemple ».

Rappelons que le Préfet Monsieur Tangwa Joseph est reconnu pour son combat acharné sur la préservation des mœurs et des valeurs morales.

Ci-dessous le clip de Franko que nous vous partagions. Qu’en pensez vous?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :