mercredi, 26 juin 2019

Ce président nigérian serait mort entre les mains d’une prostituée libanaise

On se rappelle tous la légende vraie du chef d’État français Félix Faure à la fin du 19e siècle, qui a avait été retrouvé mort entre les mains d’une prostituée. Il aurait succombé à la forte pression suite à une 3jaculation.3248392lpaw-3248484-article-square-jpg_3416779_660x287 La courtisane qui était avec lui à ce moment avait été baptisée ironiquement de « pompe funèbre ». Depuis lors ailleurs comme chez nous en Afrique, on a connu les aventures extra conjugales des présidents, mais rarement une mort aussi spéciale de l’un d’eux.Un article datant de 1998 dans « libération.fr » relate celle de l’ancien président nigérian Sani Abacha. Les témoignages sur sa mort laissent croire qu’il est mort à cause d’une surdose de viagra quand il était en pleine activité sexuelle dans la chambre avec deux prostituées libanaises qui défilaient dans son palais et le suivaient partout dans ses voyages. Le cœur du dictateur nigérian n’aurait pas supporté les ébats un peu trop énergiques auxquels il s’était livré après avoir pris “une pilule miracle”.Une autre hypothèse est qu’il aurait été empoisonné par son entourage avec une pilule de Viagra “trafiquée”, et selon les propos de sa femme il a été tué par ses meilleurs amis », et la version officielle avance la thèse de « crise cardiaque ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :