mardi, 26 septembre 2017

Charlotte Dipanda répond enfin à la folle rumeur sur sa vie privée (vidéo)

Charlotte Dipanda répond enfin à la folle rumeur sur sa vie privée (vidéo)
Il y a quelques jours, Charlotte Diapanda a partagé un moment de convivialité avec ses millions de fans à travers le monde sur youtube. Lors de cet échange, l’auteur de l’album « Massa » a apporté quelques précisions au sujet de la rumeur qui avait envahi les réseaux sociaux en ce qui concerne sa relation avec Patricia Essombo.

L’on se souvient qu’en Juin dernier, plusieurs photos avaient circulé sur facebook où on pouvait voir Patricia Essombo au côté de Charlotte Dipanda main dans la main, quand cette dernière n’était pas couchée sur la chanteuse, on la voyait en train de lui faire quelques câlins.

Face à toutes les rumeurs qui ont suivi la diffusion de ces photos sur les réseaux sociaux, Charlotte Dipanda, même si elle n’a pas réfuté tout ce qui a été dit, a quand même tenu à faire une mise au point. « Je me considère comme une graine qui a besoin qu’on la mette dans le sol pour qu’elle puisse pousser et grandir », a-t-elle lâché. Une façon de dire que tout ce qu’on peut dire d’elle pour vouloir la traîner dans la boue lui permet plutôt de grandir.

Il faut dire que c’était la première fois que Charlotte s’exprimait à ce sujet. Elle a d’ailleurs profité de cette occasion pour remercier tous ses fans pour le soutien apporté durant cette épreuve qui l’a beaucoup marquée.

La chanteuse camerounaise a par ailleurs dit tout le bien qu’elle pense des artistes comme Locko, Mr Leo, Magasco. Elle estime que ces artistes ont de très belles voix et il n’est pas exclu qu’elle fasse des featuring avec eux.

Mercredi dernier, alors que L’artiste Locko était invité sur les ondes de Kalak Fm, il n’a pas tari d’éloges à l’endroit de la prometteuse Charlotte Dipanda « J’ai beaucoup de respect pour cette femme, pour moi c’est la plus belle femme au monde, la femme la plus douce au monde; honnêtement, Charlotte Dipanda, i’m so in loving her », a-t-il avoué.

Laisser un commentaire