Conseil Supérieur de la Communication: Désiré Comboïgo demeure le vice président

Membre du Collège des Conseillers au CSC pour le compte de l’Association « Les Publicitaires associés » Desiré Comboigo avait entretemps eu maille à partir avec la justice militaire concernant le putsch du 16 septembre dernier perpétré par le Général de Brigade Gilbert Diendéré et ses éléments du Régiment de sécurité présidentielle(RSP). Desiré Comboigo demeur vice presiIl avait par la suite été blanchi par la justice militaire.

le Conseil Supérieur de la  Communication procédait à la désignation d’un autre Vice-président, en la personne de Jean de Dieu Vokouma, en remplacement de Désiré Comboïgo. Chose qui n’a pas été du goût de ce dernier, qui a intenté un procès contre l’institution pour avoir agi de la sorte, sans pour autant avoir eu son avis ou l’entendu.
Ce 29 décembre 2015, le tribunal administratif vient d’ordonner le sursis à l’élection du nouveau Vice-président Jean de Dieu Vokouma, ce qui signifie donc que Comboïgo reste et demeure le Vice-président légal et légitime de l’Institution.

En rappel ce lundi 28 Décembre monsieur Désiré Komboigo à été empêcher d’assister à une session du CSC. Les agents ont carrément refuser l’accès aux locaux du CSC à ce dernier. Reste à savoir si cette décision judiciaire sera exécutée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :