Côte d’ivoire : les « Gbagbo ou rien » s’attaquent au régime de Ouattara

La fraction restée fidèle à Laurent Gbagbo à travers une déclaration, s’est prononcée sur le discours du chef de L’État, relatif à la suspension jusqu’à nouvel ordre du renouvellement du permis de conduire et la libéralisation des secteurs de l’électricité et de l’eau en Côte d’Ivoire dans le but de faire baisser leurs coûts.

arton282-351x185

Selon la rédaction de koaci, pour les « Gbagbo ou rien », ces promesses sont considérées comme de la « pure communication démagogique ». Ils ont ainsi déclaré dans la déclaration:Selon cette fraction fidèle au président déchu, « Le chef de l’État, parvenu au pouvoir dans des conditions sanglantes connues du monde entier, est passé maître de ces genres de discours démagogiques ; depuis le 11 avril 2011, la communauté internationale a imposé par la violence, au peuple ivoirien, un régime extraverti d’affairistes. Or, on sait qu’avec un tel régime, les populations constituent le dernier des soucis ; Le régime Ouattara, n’étant pas maître de lui-même mais au service des puissances financières qui l’ont installé par la guerre, ne peut faire que des promesses qu’il ne tiendra pas, comme d’habitude, se contentant uniquement des effets d’annonce et de communication. Il n’a donc fait que reculer pour mieux tromper ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :