jeudi, 23 novembre 2017

Côte d’Ivoire: Un brouteur vend en ligne ses sœurs à un riche Saoudien pour 100.000 euros

Un brouteur vend en ligne ses sœurs à un riche Saoudien

Décidément, les arnaqueurs ivoiriens connus sous le nom de « brouteurs », ne reculeront devant rien. D’ailleurs de nos jours, l’on remarque aisément dans les rues d’Abidjan, ces jeunes arnaqueurs frimer, exposer, leur biens et richesses acquis malhonnêtement. Ce phénomène devient désormais plus qu’un effet de mode

Faisant partir de cette nouvelles générations de jeunes qui ne reculent devant rien pour arnaquer, Fofana, un jeune Abidjanais de Marcory a fait appel son esprit d’ingéniosité en mettant, en vente en ligne ses deux sœurs jumelles comme esclaves sexuelles avant qu’un riche Saoudien ne morde à l’hameçon.

Amoureux de l’esclavage se*uelle, le riche Saoudien accorde le prix et les modalités de la transaction avec Fofana. Les photos intimes des jumelles lui sont envoyées et il est assuré que les filles lui seront totalement dévouées et réaliseraient tous ses fantasmes. Le montant de la transaction est fixé à 100.000 euros (65 millions de francs CFA) dont un premier versement de 50.000 euros est effectué via plusieurs transferts par Western Union.

Le Saoudien ne verra jamais les jumelles et aura perdu 50.000 euros dans son désir d’avoir des esclaves se*uelles africaines, et Fofana vit la grande vie dans les rues d’Abidjan avec son argent.

Depuis le brouteur lui-même ne cesse de vanter son exploit à qui veut l’entendre. Comme récompense il s’est offert une Mercedes dernier cri.

Un commentaire

  1. Salut à tous les amis
    Attention aux arnaques, Je m’appelle Sabine Delacuste, j’habite en France. J’ai été arnaqué d’une somme de 90.000 € et j’ai contacté plusieurs organisme de sécurité en France comme la Police, la Gendarmerie et même la Police interpole en France mais aucun effort n’a été fait de leurs côtés, donc une amie qui a aussi été victime de ce genres d’escroquerie après avoir lui expliqué ma situation pour ce qui m’est arrivé, elle m’a conseillé et m’a donné l’adresse E-mail d’un Inspecteur de Police d’un organisme Cyber anti-Criminalité à contacté pour trouver de solution à mon problème, chose que j’ai fait en me mettant en contacte avec cet inspecteur de Police qui a réussir a mettre la main sur mes escrocs et finalement je suis soulagée et tous ces fonds que j’avais perdu m’ont été remboursés plus des frais de dédommagement et une lourde peine d’emprisonnement contre ces personnes de mauvaise foi. Pour cela, je vous donne l’E-mail de cet inspecteur de Police et je vous invite tous, vous qui avez été victime de tout sorte d’arnaque en Cote d’Ivoire, au Benin, Maroc, Mali, Burkina-Faso, Nigeria, Togo ou plusieurs pays de l’Afrique, veuillez prendre contacte avec cet inspecteur de police qui m’a aidé à récupérer mes sous des mains de ses bandes d’escrocs. Voici l’adresse E-mail de l’inspecteur.

    E-mail : lieutenant.georges.muller@outlook.fr

    Contacter l’inspecteur il saura quoi faire pour vous aider.
    Un homme avertir en vaux bien deux.

Laisser un commentaire