dimanche, 15 septembre 2019

Des scientifiques ont découvert pourquoi les femmes souffrent pendant leurs règles

Les douleurs sont liées à une inflammation, causée par une protéine également mesurée pour évaluer les risques cardiaques.

Les crampes abdominales, les maux de dos, les sautes d’humeur, les fringales, les nausées, vous connaissez ? Pour certaines femmes, ce cocktail réjouissant revient tous les mois, à l’occasion des règles. Des chercheurs se sont penchés sur les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM ou PMS), qui affecte environ huit femmes réglées sur dix. Ils ont publié le résultat de leurs recherches, dans le Journal of Women’s Health (en anglais), et expliquent avoir trouvé l’explication à ces multiples maux.

Une découverte ouvrant la voie à une meilleure prévention

Cette étude, jugée « révolutionnaire » par le quotidien britannique The Independent (en anglais), a été menée auprès de 3 302 femmes. Les chercheurs y expliquent que tous les symptômes du PSM – à l’exception des maux de tête – sont provoqués par une inflammation liée à la présence d’une protéine, baptisée CRP. Son taux, souvent mesuré pour évaluer les risques cardiaques, est élevé chez les femmes affectées par le PMS, indiquent les chercheurs.

« Les résultats suggèrent que l’inflammation jouerait un rôle mécanique dans la plupart des symptômes du PMS, bien que des études approfondies de ses implications doivent encore être menées », écrivent les chercheurs. Ces derniers estiment que cette découverte devrait permettre de mieux prévenir les douleurs, en dosant notamment les anti-inflammatoires.

 

Source : francetvinfo.fr

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :