Drake : il insulte Meek Mill, l’équipe du rappeur vient lui demander des comptes !

Lors d’un concert de sa tournée, Drake s’en est encore pris à Meek Mill et c’était la fois de trop pour l’entourage du rappeur de Philadelphie.meekmilldrake

« Quand y’en a plus, y’en a encore »: cette expression pourrait  parfaitement résumer le beef interminable entre Drake et Meek Mill. Tout laissait à penser que la guéguerre entre les deux rappeurs était terminée : Drake avait trouvé de nouvelles cibles (Joe Budden, Tory Lanez…) et Meek Mill avait gardé ses twitter-fingers dans sa poche.

Si les deux protagonistes se contentent de s’envoyer des attaques subliminales, Drizzy a franchi une limite la nuit dernière lors d’une date de son Summer Sixteen Tour à Washington. Alors qu’il interprétait la diss track « Back to Back », il a changé une de ses rimes adressée à Meek Mill en rappant  : « Cette tchouin (pussy) n’a pas encore répondu« .

Aïe. Un mauvais calcul pour Drake qui se produisait dans la ville de son rival le lendemain ! Sur Instagram des membres de l’entourage de Meek Mill auraient menacé le rappeur de Toronto et se seraient même présentés devant la salle de concert, prêts à en découdre. « Je vous assure les mecs, on est 100 voire 200. On va aller mettre une pression à ce n**** Drake ! Il manque de respect depuis un moment », déclare un homme visiblement énervé dans un post vidéo.

Un groupe de quelques individus a effectivement été aperçu aux abords de la salle de concert et la police était également là pour assurer la sécurité. Toujours selon cet homme, le directeur de label et proche de Drake, J. Prince, aurait été envoyé pour parler à cette petite foule bien remontée.

Ayant eu vent de l’incident, Meek a posté-supprimé une photo avec la légende suivante : « Quand tu t’enfuis par la porte de derrière entouré de 12 personnes et que tu demandes au vieux de te sauver« .

Drake quant lui a posté une photo de concert avec cette phrase : « Je ne développerai jamais d’addiction à la fiction. »

Plus subliminal tu meurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :