mercredi, 26 juin 2019

Élections des maires: le point sur les différentes crises.

Dans certaines localités de notre pays l’élection des maires s’est fait sans heurt. Par contre dans des localités comme Gomboro, Karangasso Vigué, Boussou le pire s’est produit. Voici le point de la situation.afrrontement

Ibrahim Ag Attachir du mouvement du peuple pour le progrès (MPP) est le nouveau maire de la commune de Gorom Gorom. Bien que parti minoritaire (63 conseillers pour son parti et 87 pour l’UPC), ce géographe de 39 ans a réussi le tour de force de se faire élire à la tête de l’exécutif communal du chef lieu de la province de l’Oudalan.
La mairie de Tema Bokin a été remportée par l’UNIR/PS. C’est L’ancien maire Ernest Nongma Ouédraogo qui est le nouvel élu de cette ville d’où est originaire l’ancien président du Faso Thomas Sankara
 
Le Député Ahmed Aziz Diallo du PDS/ Metba a été élu maire de la commune de Dori. Son père Arba Diallo était lui aussi député et maire de la commune de Dori, jusqu’à son décès dans la nuit du 30 septembre 2014.
 
Me Kokou Somé, huissier de justice, conseiller du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), a été élu maire de la commune de Dano, chef lieu de la province du Ioba. Il remplace à ce poste Aristide Sorvièl Dabiré de l’Union pour le progrès et le changement (UPC).
 
Boureima Basile Ouédraogo, candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), vient d’être élu maire de la commune de Ouahigouya par 81 conseillers contre 31 pour son challenger Ibrahim Ouédraogo de la coalition ADF/RDA-CDP-NAFA-UPC.
Fiacre Kambou du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) est le nouveau maire de la commune de Gaoua, chef lieu de la région du Sud Ouest. Ce chef d’antenne du FICOD a été élu à l’unanimité ce mardi 21 juin 2016.

 Crises

La mairie de la commune de Gomboro, province du Sourou a été incendié ce matin après l’élection du maire MPP. Le nouveau maire, Moussa Diallo a été lynché par les manifestants et grièvement blessé selon notre source.
Le maire élu de Karangasso Vigué (Hauts Bassins) a été blessé dans de violents affrontements survenus suite à son election mardi à la tête de la dite commune. Il a été hospitalisé à Bobo Dioulasso.
A Boussou (localité située à 32 km de Gourcy dans la province du Zondoma), le maire élu est contesté par la population. Devant la manifestation, des éléments de la CRS ont dû s’interposer et interpeller des meneurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :