mercredi, 22 mai 2019

Elle meurt dans une ambulance à cause du manque de carburant

Encore un nouveau scandale dans un hôpital d’Abidjan. Samedi soir, une femme a perdu la vie dans une ambulance faute de carburant, apprend.
Faute de carburant, une femme meurt dans une ambulance
Les faits se sont produits dans la commune d’Abobo et, révèlent l’absurdité de la procédure de prise en charge dans un service d’urgence de la capitale. Quand il y a urgence il faut réagir vite, mais il revient au patient de donner au personnel de santé les moyens de réagir.

Samedi soir, pour une femme qui devait être évacuée urgemment vers un centre spécialisé et plus équipé, sous recommandation de l’hôpital général d’Abobo nord, il lui fallait également assurer les frais de carburant de l’ambulance. » Il n’y a pas de carburant dans les deux ambulances qui existent. Et c’est aux malades d’ assurer les frais de déplacement » comme en témoigneront les proches de la victime.

Malheureusement, cette dernière n’ayant pas suffisamment de moyens, elle finira pas rendre l’âme aux portes de l’ambulance au bout d’une trentaine de minutes, sous les yeux des ambulanciers. Souffrant d’un « problème hépatique » elle devait être transférée dans un centre hospitalier universitaire (CHU) pour une meilleure prise en charge.

Source: afrika365.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :