Emmanuel Macron répond à ceux qui n’ont pas aimé ses propos au président Burkinabè