mercredi, 22 mai 2019

Empoisonné à cause d’un téléphone

Bonjour Israël

Je vis en Europe depuis plusieurs années. Il y a quelques temps, je suis allé en Côte d’Ivoire pour chercher ma fille ainée qui y étais restée. J’en ai profité pour rendre visite à des parents dont une cousine que je n’avais plus revue depuis plusieurs années.

Avant mon départ du pays, elle a souhaité que je vienne déjeuner avec elle. Pendant le repas, elle m’a demandé de lui envoyer un téléphone cellulaire quand je serai reparti. Je lui ai répondu qu’il n’y avait pas de problème Mais que ça ne sera qu’à mon prochain voyage au pays.

Quelque temps plus tard, je suis revenu à Abidjan avec au moins 5 téléphones que ses cousins se sont partagés. Car elle n’était pas là. N’ayant pas pu la revoir, je suis allé au village le lendemain de mon arrivée pour des funérailles. A mon retour à Abidjan, je suis tombé gravement malade et hospitalisé. Pendant mon hospitalisation, un ami d’enfance que je n’avais plus revu depuis plus de 20 ans et qui tient une église Céleste est venu me voir à la clinique. Il est revenu le lendemain et a demandé à me parler seul à seul. Et c’est là qu’il m’a confié que ma maladie n’était pas simple. Il m’a dit que j’avais fait une promesse à un parent, c’est de là que venait ma maladie. Je n’ai pas pris cela au sérieux, même si j’avais constaté que tous les parents qui me savaient hospitalisé étaient passés me voir sauf ma cousine en question. Pourtant elle habitait à deux pas de la clinique…

Je suis reparti en Europe dès que je me suis senti un peu mieux. J’ai fait la rencontre, sur les réseaux sociaux, d’une fille qui s’est avérée être une parente d’une ville voisine. Elle connaissait bien ma cousine. Cette dernière se rendait souvent d’ailleurs dans la famille de la jeune fille en tant que parente. Quand la fille me l’a révélé, je lui ai dit que c’était ma cousine. Quelques mois après, la fille m’a appelé pour me demander : « Qu’est-ce que tu as fait pour qu’une personne que tu dis être ta sœur puisse tenir des propos que je ne tiendrais pas à l’endroit de mon pire ennemi ? » Ma sœur leur aurait dit que je suis un parent parque je suis juste né dans la famille, mais qu’ils se méfient tous de moi, car je suis très dangereux. Je lui aurais fait de fausses promesses au moment où je mangeais sa nourriture et content d’être rassasié. Elle aurait même tenu beaucoup de propos choquants. Et la fille de me demander quelle promesse j’avais faite pour que ma sœur affirme, par exemple, que si elle avait un fusil et que j’étais devant elle n’aurait pas hésité à m’abattre. Je lui ai dit que c’est un téléphone cellulaire que je lui avais promis. Elle n’y croyait pas. Parce que, pour elle, à cause d’un cellulaire, on ne peut pas tenir les propos qu’elle a tenus. Il faut dire que, entretemps, j’avais oublié le cellulaire en question. A chaque voyage au pays j’allais avec le téléphone, mais je ne voyais pas ma cousine. J’ai fini par en faire cadeau à quelqu’un.

A la suite du décès de ma mère, je suis allé au village pour les obsèques. Après la veillée, le matin, au moment où nous allions au cimetière, j’étais soutenu par deux sœurs d’enfance du village. Après plus d’une centaine de mètres, ma (fameuse) cousine est venue se mettre entre les deux filles et moi. Les filles pensant qu’elle voulait me soutenir dans la douleur, elles l’ont donc laissé me prendre par la hanche. Cette manœuvre était en réalité pour me demander si j’avais son téléphone. Elle me demandait son téléphone alors que je suis en pleurs sur la route de l’enterrement de ma mère ! Depuis ce jour, j’ai une douleur étrange à la hanche qui survient de manière périodique. Je fais des rêves étranges où on essaie de m’enfermer dans un cercueil. Je suis allé partout à la recherche d’un remède à ce mal, mais aucun traitement ne fait effet et je suis obligé parfois de me tenir courbé pour marcher. L’année dernière, je suis retourné au village pour le décès de mon oncle. Cette cousine n’a pas manqué, durant les obsèques, de m’approcher pour réclamer le cellulaire sur un ton menaçant.

Depuis ce temps, j’ai toutes les difficultés financières. Je ne parviens pas à réaliser quelque chose. Tous mes projets tombent à l’eau. Je n’arrive plus à épargner. Malgré l’acquisition d’un terrain, aucune brique n’est encore posée sur ce terrain. J’ai obtenu un autre terrain. Là  encore, aucune visibilité. Je ne comprends plus rien. Je te remercie de me répondre.

 

 

Mon fils, 

Je ne peux m’empêcher te dire « yako » après tout ce que tu viens de relater. Tu vis de grandes misères, mais sache qu’il y un temps pour tout. Le temps de ta restauration est arrivé. Je ne vais pas passe par quatre chemins pour te dire que tu as été envouté par ta cousine en question. Et cela s’est fait au travers d’un empoisonnement mental et psychique afin que ta vie soit une errance et un chaos sans fin. Sur le plan spirituel, de nombreuses entités sont accrochées à ton aura telles des vampires qui aspirent ton énergie. Mon fils, cherche à me rencontrer le plus tôt possible à mon cabinet. Car elle cherche également à détruire la vie de tes enfants. Quand tu suivras mes traitements, tu feras un rêve prophétique qui t’en dira plus à ce sujet.

Cela peut surprendre, mais c’est une pratique courante en Afrique de  trouver un prétexte farfelue pour détruire la vie des personnes programmées. Je te révèle que c’est l’esprit de sorcellerie qui te fait oublier, à chaque fois, de lui remettre le téléphone en question. Et même si tu le lui remettais, elle trouverait un autre prétexte pour te nuire. Dans ce combat spirituel, il te faut l’aide de l’ARCHANGE MICHAEL  pour déchirer le voile qui t’enveloppe et couper les nombreux liens qui permettent à l’esprit de sorcellerie de te détruire. Tu obtiendras son aide de la manière suivante : récite pendant une semaine (entre midi et deux), en commençant un mercredi, la prière suivante : « Michael (8 fois), toi qui siège à la  droite de la colonne de parfum, au nom d’Adonaï, combat celui qui me combat, attaque celui qui m’attaque. Ne me laisse pas seul, délivre-moi de la main perfide et méchante. Confond mes agresseurs, rend-moi justice Adonaï.»

Il faut bruler, durant tout ce temps, de l’encens ST MICHEL et t’abstenir de rapport sexuel. Je te recommande vivement un bain de purification pour dégager ton aura de ces entités accrochées à ton nombril. Pour ce bain, prend 72 cristaux de gros sel ; sur chacun de ces cristaux, dit : « vade retro satana ». Mets dans un bain un peu de cette eau associé à une eau de Cologne à base de lavande ou un savon à base de lavande ou de citron. Commence ce bain un samedi et poursuit-le pendant 13 jours environ. Durant tout le bain, répète sans cesse la phrase suivante : « Adonaï, tout plan que le père Céleste n’a pas prévu pour moi s’annule ici et maintenant ». Ta connexion avec ton aura permettra aux influences négatives récalcitrantes de s’éloigner, à jamais, de toi et gardera les portes de ton existence afin que les esprits mauvais et les puissances de la sorcellerie ne te malmènent encore ça et là. Tu devras utiliser pour cela une bougie bleue les jeudis en prononçant la prière suivante : « Merci Dieu vivant de me connecter aux énergies divines des Anges gardiens. »

 Suis ces recommandations et cherche à entrer en contact avec moi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :