Exatype : un logiciel pour améliorer le traitement des séropositifs

Le docteur sud-africain Imogen Wright est le créateur d’Exatype, un logiciel destiné à l’amélioration du traitement des personnes vivant avec le VIH.  Exatype permet aux médecins de déterminer le type d’antirétroviraux (ARV) qui convient le mieux à leurs patients séropositifs.annuairepro_1557-e1463171836508

Exatype sélectionne, sur la base d’un système de traitement de données obtenues par séquençage de l’ADN du patient, l’ARV qui sera accepté par son système immunitaire. Le logiciel détecte les médicaments auxquels l’organisme du patient résistera. Le médecin traitant n’a plus qu’à procéder par élimination pour choisir le traitement idéal.

Selon des statistiques de l’OMS, 71 % des personnes vivant avec le VIH/sida résident en Afrique. Et bien que les gouvernements africains assurent un bon accès au traitement, de plus en plus de patients résistent à leurs ARV. Exatype devrait donc devenir un outil indispensable dans le traitement des séropositifs. Mieux, des ajustements sont en cours pour que le logiciel puisse servir dans le traitement d’autres maladies comme le paludisme et la tuberculose.

ABOUT THE AUTHOR

Servan Ahougnon

CLICK HERE TO ADD A COMMENT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :