dimanche, 24 mars 2019

Fatou Bensaouda aurait avoué un complot contre Laurent Gbagbo

Alors que le procès de l’ex-président ivoirien se poursuit à la CPI, depuis le 28 Janvier, une information, que nous rapporte nos confrères de Koaci, pourrait impacter sur le cours du procès si elle est avérée.

GBAGBO-BESAOUDA-720x340

En effet ce média en ligne révèle, qu’un journaliste du nom de Shannon Ebrahim a affirmé dans un journal sud-Africain « The Star », que la Procureure Fatou Bensouda avait avoué à l’un des candidats à la présidence centrafricaine en la personne de Pascal Bida , qu’elle n’y avait pas d’éléments sérieux contre l’ex président ivoirien. Elle aurait expliqué qu’elle avait juste une pression politique de la France, contre laquelle elle ne pouvait s’opposer car elle avait bénéficié du soutien de ce pays lors de sa nomination.
Bida Koyagbele, m’a dit qu’il avait rencontré le procureur en chef de la CPI, Fatou Bensouda en octobre de l’année dernière lors d’un dîner de remise de prix aux Pays-Bas, cérémonie au cours de laquelle Pascal Bida lui-même recevait le prix de leadership africain. A cette occasion donc, M. Koyagbele a demandé à Fatou Bensouda son avis sur le cas Gbagbo. elle lui a dit qu’Il n’y a rien de sérieux contre Gbagbo, c’est juste une pression politique venant de la France », a expliqué Ebrahim.

Avant d’ajouter. « Koyagbele soutient que Bensouda avait sollicité le soutien de la France pour sa nomination comme procureure en chef de la CPI ».

Que donnera la suite du procès de Laurent Gbagbo si ces révélations étaient sérieuses?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :