dimanche, 15 septembre 2019

Chili : les députés votent une loi qui autorise l'avortement

A l’issu d’un vote qui s’est déroulé lors d’une session parlementaire il y a moins de 48 heures, les députés chiliens ont voté une loi qui autorise la femme d’avorter.8116473-702x336Mais l’avortement n’est autorisé qu’à certaines conditions.

Bien que l’avortement ait été interdit depuis 1989 dans ce pays, les députés viennent de voter en faveur de l’avortement dans certaines conditions bien spécifiques : en cas de viol, de fœtus non viable, de malformation fœtal et de risque pour la santé de la mère, il est permis d’avorter, car il s’agit là d’un avortement thérapeutique.Avec beaucoup de peine, le président de la Chambre des députés Marco Antonio Nuñoz a annoncé « c’est incroyable, c’est approuvé». Un premier feu vert qui doit désormais être validé par le Sénat. Le Chili est l’un des rares pays au monde à appliquer une interdiction stricte de l’interruption de grossesse
Rappelons que depuis la dictature de Pinochet l’avortement était interdit sous quelques formes que ce soit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :