France : "Coller la petite" électrise Paris

La chanson de l’artiste Franko interdite dans certaines circonscriptions du Cameroun est selon Afrik.com très écoutée et dansée en France notamment à Paris.

Coller la petite

En France plus précisément à Paris, on aime beaucoup et en majorité écouter et danser la chanson « Coller la petite » du Jeune artiste camerounais Franko. Le site Afrik.com fait savoir que les français sont fous de ce morceau.

En effet, en France, le tube fait un tabac certain. Ceux qui étaient à la soirée Africa N°1, mercredi nuit, à la Bellevilloise, où il y avait le concert du musicien Tukki, ne diront pas le contraire. Tout ceux qui le pouvaient ont bien « Coller leur petite ».

« Coller la petite » a fait couler beaucoup d’encre et de salive suite à son interdiction par le préfet du département de la Mifi, région de l’Ouest Tangwa Joseph Fover.

C’est à travers un arrêté signé par le chef de terre le 2 novembre dernier que la vente, la promotion et la diffusion de cette chanson à été interdite sur l’ensemble de ce département.

Si pour de nombreux mélomanes camerounais, la chanson « Coller la petite » encourage l’inceste, d’autres Camerounais s’interrogent sur l’efficacité d’une telle mesure d’interdiction au moment où la chanson « Coller la petite » est disponible sur internet et est diffusée par des télévisions locales et étrangères qui alimentent le département de la Mifi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :