Indonésie : Des mariés mangent les testicules d’un violeur

Un jeune couple a été arrêté après avoir déclaré qu’il avait consommé les parties génitales d’un homme tué par le mari pour avoir violé sa jeune épouse.

ds marier mange ds testiculLe corps de la victime tué par le jeune marié a été découvert dans un véhicule calciné à la suite d’un acte de vengeance après des déclarations de la nouvelle femme affirmant avoir été violée une semaine avant leur mariage sur l’île de Sumatra.

Le mari, Efendi, âgé de 30 ans, a reconnu avoir tué la victime après avoir découvert que sa femme n’était pas vierge lors de leur nuit de noce en septembre, a précisé la police.

«J’étais tellement scandalisé», a déclaré Efendi à des journalistes après son interpellation, expliquant qu’il avait décidé de consommer les parties génitales de la victime pour «soigner» son coeur chagriné.

Après le meurtre, Efendi a emporté chez lui les parties génitales et ordonné à sa femme âgée de 20 ans de les cuire. Ils les ont ensuite consommées ensemble, a indiqué la police.

La victime était un chauffeur avec lequel cette femme avait eu une relation.

Coups de couteau

«L’enquête suit son cours mais nous soupçonnons fortement un meurtre avec préméditation», a déclaré une porte-parole de la police, Sulistyaningsih, qui n’a qu’un patronyme comme nombre d’Indonésiens.

Les enquêteurs pensent que la femme a agi en tant que complice.

La victime a été découverte début octobre dans un véhicule calciné dans le district Tulangbawang de la province de Lampung. Le couple avait été appréhendé peu après.

Efendi avait ordonné à sa femme de contacter l’homme et fixer un rendez-vous, selon la police. Mais lorsque celui-ci est arrivé, il s’est retrouvé seul avec Efendi, qui l’aurait tué à coups de couteau, avant de sectionner ses parties génitales et de mettre le feu au véhicule.

Source : 20min.ch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :