dimanche, 21 juillet 2019

Insolite / Zimbabwe : il remporte le concours de « mister moche », sa victoire contestée

Les gens ne sont vraiment pas en manque d’imagination. Au Zimbabwé, le pays de Robert Mugabé, un certain David Macowa a lancé en 2011, « Monsieur Moche », le concours de l’homme le plus laid du pays qui a pour but de « célébrer la beauté dans la laideur ».
Mister mocheL’édition 2015 qui s’est déroulée à Hararé la capitale, a vu la victoire de monsieur Mison Sere, un chômeur âgé de 42 ans parmi 35 autres candidats. Ce dernier a défilé dans une sorte de tenue de travail déchirée, histoire de persuader le jury de sa laideur. Sa dentition aurait joué en sa faveur. « Je veux remercier Dieu pour ce titre. La dernière fois, je suis arrivé quatrième. Je remercie les jurés de m’avoir désigné vainqueur cette fois ». Il a remporté un chèque de 500 dollars américain, soit environ 300 000 Fcfa. Mais figurez-vous bien, sa victoire a été contesté par certains candidats ainsi que le public qui n’a pas hésité a hué les membres du jury parce qu’ils ne le trouvaient pas assez laid. Les participants se sont aussi empoignés, chacun insultant les jurés.
William Masvinu, quatre fois vainqueur du prix trouve Mison Sere trop beau pour être le nouveau monsieur moche. « Je suis naturellement moche, lui ne l’est seulement que quand il ouvre la bouche ». a-t-il dit à Associated press, une agence américaine.
Un autre adversaire, Patrick Mupereki a, quant à lui, crié à la tricherie. «Suffit-il de perdre ses dents pour gagner ? C’est tricher !»
En dépit de toutes ces embrouilles, Mison Sere conserve quand même son titre et a qualifié ses opposants de « mauvais perdants qui ne peuvent accepter le fait qu’il soit plus laid qu’eux ».

Zimbabwe: Bousculades et insultes car il n’est… par 20Minutes
Article de nanda@gbich.com du 27-11-2015 16:50:01 | Vue 477 fois

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :