jeudi, 23 novembre 2017

Insomnie ? Les huiles essentielles à votre rescousse

Insomnie Les huiles essentielles à votre rescousse
Il existe des huiles essentielles pour dormir et pour favoriser un bon endormissement. Lesquelles ? C’est ce que vous allez découvrir dans les lignes qui suivent.

L’huile essentielle de Camomille romaine


La camomille est connue depuis longtemps pour traiter le stress et les états anxieux. L’huile essentielle de camomille est également utilisée pour traiter des états dépressifs ou de crises nerveuses. Elle fera descendre la tension avant le coucher et évitera les insomnies ainsi que les cauchemars.

L’huile essentielle de Lavande vraie


La lavande calme les états d’énervement et de stress. En plus de ses nombreuses autres vertus (elle est antalgique et antiseptique), l’huile essentielle de lavande vraie favorise l’endormissement et la qualité du sommeil. Si nous devons vous en recommander une seule, ce serait sans doute celle-là ! A savoir : vous pouvez également utiliser l’huile essentielle de lavandin, dont l’odeur est plus délicate que celle de la lavande.

L’huile essentielle de Bergamote


L’huile essentielle de bergamote possède des propriétés sédatives et relaxantes. Elle est donc indiquée dans les états de stress et les troubles du sommeil. Elle favorisera également le maintien du sommeil pendant la nuit.

L’huile essentielle de Néroli et l’huile essentielle d’Orange douce


Les agrumes sont généralement très efficaces pour lutter contre le sommeil agité : c’est le cas de l’huile essentielle de néroli (extraite de l’essence des fleurs du bigaradier, oranger amer) et de l’huile essentielle d’orange douce (extraite des zestes d’orange). Moins forte, l’huile essentielle d’orange douce est utilisée pour pallier les épisodes d’agitation pendant la nuit, de stress ou de dépression. L’huile essentielle de Néroli a quant à elle un fort pouvoir relaxant et s’utilise comme un tranquillisant naturel. Ces deux huiles essentielles permettent également de retrouver un bon moral et de se réveiller avec de l’énergie et du tonus !

L’huile essentielle de Myrte Rouge


D’origine marocaine, l’huile essentielle de myrte rouge sert d’abord de décongestionnant pour soulager les varices. Cependant, elle possède un fort pouvoir apaisant et calmant qui vous aidera à trouver le sommeil plus facilement.

Comment utiliser ces huiles essentielles ?

Les huiles essentielles peuvent être utilisées de différentes façons. A vous de choisir celle qui vous correspond le mieux. Attention cependant, toutes les utilisations ne conviennent pas à toutes les huiles essentielles : pensez à regarder l’étiquette !

En diffusion : vous pouvez diffuser dans la pièce où vous vous trouvez ces huiles essentielles ¼ d’heure avant d’aller vous coucher. Vous pouvez également déposer 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle de Lavande vraie directement sur l’oreiller.

Par voie orale : vous pouvez diluer 1 à 2 gouttes d’huiles essentielles dans une cuillerée de miel et l’avaler directement avant de vous mettre au lit !

Dans l’eau du bain : pour certaines huiles essentielles, diluez 5 à 10 gouttes dans du gel douche ou du lait puis versez dans l’eau du bain. En massage : pour certaines huiles essentielles, vous pouvez diluer 5 gouttes dans une huile végétale et appliquer en massage dans le dos et sur la poitrine.

L’alimentation: Le soir, bannissez les excitants comme le café, le thé, les sodas et l’alcool si vous avez le sommeil léger. Mangez léger et ne vous couchez pas tout de suite après le repas. Attention, sauter le dîner peut aussi entraîner des problèmes d’insomnie. Variez votre alimentation pour ne pas souffrir de carences en vitamines B, en calcium et en magnésium, qui peuvent causer des troubles du sommeil. Mangez des yaourts : les produits laitiers contiennent en effet du tryptophane. C’est la substance à partir de laquelle se fabrique la sérotonine, aussi appelée hormone du sommeil.

Les horaires et les cycles du sommeil: Tâchez de respecter vos horaires et vos habitudes afin de ne pas bouleverser votre horloge biologique. Le sommeil est routinier et tout changement peut avoir des effets négatifs. Le sommeil est divisé en cycles de 90 minutes. Essayez donc de vous endormir quand vous en ressentez le besoin : c’est à ce moment-là que votre cycle de sommeil commence. Enfin, si vous souffrez d’insomnie, ne faites pas la sieste car vous risquez de décaler le sommeil de votre nuit.

Florence Bayala
Source: afriquefemme.com

Laisser un commentaire