vendredi, 19 avril 2019

“J’ai près de 40 ans, et rien ne bouge pour moi”

Bonjour Israël,

D’abord, je ne peux que vous remercier pour tout le travail que vous faites pour des personnes qui sont dans le besoin comme c’est mon cas présentement. Puisse Dieu vous donner la force pour soulager des cœurs meurtris. J’ai énormément apprécié le  courrier et votre réponse parus dans le N° 1047 du Jeudi 10 au vendredi 16 Avril 2014. C’est ce qui me donne le courage de vous adresser cette lettre.

Enfin Israël, j’aimerais éveiller mes potentialités latentes et les forces qui sont en moi pour exceller dans ce que j’aime tant et que je fais : c’est à dire l’informatique. Merci beaucoup encore pour l’attention que vous porterez à ce message. Je vis en Europe depuis presque dix ans. Toutes les tentatives pour avoir mes papiers ont échoué à la grande surprise de mes avocats et de mon entourage. Je suis quelqu’un qui est considéré comme très intelligent depuis le bas âge. J’étais très brillant pendant les études. Je suis beaucoup admiré par mon entourage et je n’ai jamais moi-même douté de ma réussite dans la vie. J’ai près de 40 ans et, pourtant, rien ne bouge pour moi. Alors que j’ai obtenu mon Master of science, ici en Europe. J’y suis et je suis toujours dans une situation illégale. Toutes mes démarches pour obtenir un boulot en Afrique afin de rentrer dans mon pays sont également restées vaines jusqu’à ce jour. Je souffre psychologiquement et moralement car rien ne marche pour moi et je suis sûr que tout ce qui m’arrive n’est pas simple. Mais je ne saurai expliquer la cause de mes échecs. Et j’ai un profond sentiment qui confirme mes doutes. J’ai effectué de nombreux sacrifices à coût de millions depuis 10 ans, mais rien. Il y a deux ans,  j’ai rêvé et j’ai vu deux membres de ma famille, des gens que je connais très bien. Ils me poursuivaient. Le plus jeune tenait un couteau et le plus âgé lui disait de m’égorger s’il m’attrapait, car, selon lui, je lui appartenais.

J’ai souvent des infections des côtés latéraux de mes deux jambes. Cela se manifeste par des démangeaisons, des gonflements et des rougeurs. C’est très douloureux. Tous les examens médicaux ici en Europe n’ont curieusement rien révélé. Impossible de détecter ce que c’est. Bref, Monsieur Israël, aidez-moi ! Je suis désespéré et j’ai plusieurs fois pensé au suicide car je n’ai plus foi en moi-même. La vie que je mène, c’est tout sauf ce que j’avais imaginé.

Mon fils,

Je ne vais pas aller par quatre chemins pour te dire que tu as été tout simplement envouté. La vision de cet envoutement que je perçois, c’est ton extrait de naissance enfoui dans une coquille d’escargot ; avec de la poudre de caméléon également dans une coquille d’escargot ; il y a des incantations. C’est là l’origine de tous ces blocages, de toutes ces lenteurs et de tous ces rêves que tu fais où tu n’aboutis jamais. La puissance de la sorcellerie est un fait réel à l’intérieur de ta famille. Et les deux hommes que tu as vus ne sont que des exécutants. Ils sont dirigés par une personne plus importante que tu ne soupçonnes même pas. Et vu leurs capacités de nuisance, tu as des raisons de t’inquiéter, surtout en cette fin d’année. Tu n’es cependant pas le seul, je m’adresse également à tous ceux qui entreprennent et qui n’aboutissent jamais, à toutes ces femmes fatiguées d’aller d’homme en homme, à tous ces travailleurs qui n’arrivent pas a économiser, etc.

 

Ces bandits psychiques projettent de provoquer la paralysie de tes membres inferieurs afin de parachever leur œuvre : te plonger dans la souffrance la plus totale. Certes, tu as vu plusieurs personnes sans succès. Le monde spirituel est un monde de clés et toutes les clés n’ouvrent pas toutes les portes. En cette fin d’année, il faut que tu fasses le bain de fin d’année, mon fils, pour neutraliser les influences nocives   emmagasinées depuis des années. Déjà, fait des bains avec le sel divin consacré. Il te faudra également bruler de l’encens benjoin associé au sel gemme, de façon régulière afin que ton aura retrouve sa clarté et que tu sois dégagé psychiquement. Ta main a besoin d’être restaurée, car rien de ce que tu touches n’aboutit. Utilise  donc, mon fils, de l’huile d’olive associée à du camphre pour te frotter les paumes et le nombril. Il te faut impérativement me rencontrer car le combat spirituel est un combat d’aigle, tu n’en as pas encore la carrure. On pourra, par la suite, aborder la question de tes potentialités spirituelles Dieu te bénisse mon fils !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :