Jessica GIUGNI : ‘’Chez Monsieur D, l`homme y est sublimé avec élégance et raffinement ‘’

AKUE Jessica épouse GIUGNI est la directrice de la boutique de vêtement homme Monsieur D. Cette ivoirienne de 34 ans, d’origine togolaise et gabonaise est diplômée de L’Institut Supérieur de Gestion (L’Iseg à Lille) en Management et Affaires internationales. Elle s’est par la suite spécialisée en Management des Entreprises du Luxe et de la Mode à L’ESLSCA Paris. Mariée et mère de 3 enfants, elle nous ouvre les portes de son univers…

 Rappeler nous votre parcours ?

Je suis diplômée de L’Institut Supérieur de Gestion (L’Iseg à Lille) en Management et Affaires internationales en 2004. Par la suite je me suis spécialisée avec l’obtention de mon Master en Management des Entreprises du Luxe et de la Mode à L’ESLSCA Paris. J’ai très vite mis le pieds à l’étrier car je jouais déjà l’intermédiaire et l’acheteuse auprès des principaux  interlocuteurs de la marque Dormeuil étant lycéenne. Une fois le diplôme obtenu et mes débuts en tant qu’assistante commerciale chez Douglas (aujourd’hui Nocibé) ensuite chez Blak Up puis Directrice boutique de prêt-à-porter… Il m’est donc paru évident de reprendre le flambeau de l’activité familiale tout en y apportant une certaine touche de modernité.

Vous avez ouvert récemment une boutique de prêt à porter homme à Abidjan qu’est ce qui à suscité cela?

Monsieur D… C’est avant tout une aventure familiale comme je le disais tout à l’heure. En mars 1999, ma mère commerçante en textile au Gabon depuis près de 30 ans, a décidé de diversifier son activité  avec l’ouverture d’une boutique de prêt-à-porter masculin. Il y avait une forte demande émanant des hommes d’affaires et des institutions relative à des costumes élégants adaptés aux conditions climatiques du Gabon. La marque Dormeuil répondait  à l’ensemble de ces critères avec notamment les Abacostes ( vestes à manches courtes aussi appelées sahariennes)… et c’est ainsi que la boutique Dormeuil a ouvert ses portes à Libreville. Dormeuil, véritable institution en matière de costumes sur mesure à l’origine, a eu la volonté de faire de cette boutique sa vitrine en Afrique.

Une fois Monsieur D installé et reconnu au Gabon, il m’était important de lui faire écho en Côte d’ivoire. C’est ainsi qu’a germé l’idée de cette nouvelle boutique. Mais il s’agit également d’opportunités et de timing. Le centre commercial Playce, avec son emplacement stratégique et ses nombreuses enseignes, m’apportait l’ensemble des critères nécessaires pour ouvrir les portes de Monsieur D Abidjan. C’est donc en véritable expert du prêt-à-porter pour Homme que Monsieur D  se positionne. Dans nos murs,

Quels sont les marques de vêtements hommes qu’on retrouvent dans la boutique Monsieur D?

Nous avons plusieurs marques moyen et haut de Gamme : Emmanuelle Khan,  Lanificio CERRUTI, Dormeuil, Ermenegildo ZEGNA, Nodus,  Lanvin, Hackett London, HOM,  Santoni, Massimo Boni, etc…Avec ces différentes marques nous habillons les hommes de la tête aux pieds.

C’est quoi l’actu mode et les dernières tendances de vêtements et accessoires homme?

Il est important de suivre les tendances Mode dictées par les prestigieuses marques du prêt-à-porter pour Homme. Sur la collection Printemps-Eté 2016, il faudra conjuguer avec des inspirations plurielles : foulards, soie d’influence Moyen-Orient, du kaki, Orange, des imprimés fleuris, des coupes droite et loose et le Sportswear a retrouvé un bon positionnement avec le short notamment. Vous retrouvez chacune de ces tendances dans notre boutique mais réinterprétées selon le style Monsieur D.

Quels sont les problèmes auxquels vous êtes  souvent confronter dans votre travail sur le terrain ?

Je débute à peine et par la grâce de Dieu je n’ai encore rencontré aucun problème avec mes clients. Le plus complexe est toute la partie administrative qui est un véritable labyrinthe pour les non-avertis. Il y a toujours une surprise au bout du tunnel mais j’ai la chance d’être bien accompagnée par un cabinet de la place. Il a aussi fallu convaincre ma banque  qui m’a accompagné dans ce projet avec un suivi et une disponibilité hors pair, puis les pontes du prêt-à-porter pour Homme tels que Smalto, HACKETT etc…de me suivre dans cette aventure. J’ai retroussé mes manches (sans jeu de mots) et j’ai démontré la solidité de ce projet ainsi que la plus-value pour ces marques d’être présentes en Afrique de l’Ouest.

Beaucoup de femmes essayent de relever la tête ou tentent de s’affirmer aujourd’hui en Afrique, quel regard portez vous sur l’émancipation féminine ?

J’aime à penser qu’une femme émancipée est un pléonasme. Le phénomène d’émancipation est ainsi perçue parce que notre société actuelle est focalisée sur le rôle de la Femme, qui semble prendre une place plus dominante. Or nous sommes autant investies et impliquées dans la gestion de nos foyers que nos mères ou nos grands-mères. Cette perspective que beaucoup décrivent comme une affirmation de la Femme est plutôt l’illustration du déséquilibre dans le traditionnel couple Homme-Femme. C’est pourquoi il est primordiale d’avoir un antre tel que Monsieur D où l’Homme pourra se retrouver dans un environnement où il sera au centre de tout.

Comment est ce que vous arrivez à concilier travail et vie de famille ?

Ce n’est pas facile, cela demande beaucoup de coiffer la casquette de Business woman, épouse et de Maman.. Beaucoup d’organisation, une bonne équipe prête à endosser les responsabilités qui leurs sont attribuées, un mari disposé à me soutenir contre vents et marées et des enfants qui sont des rayons de soleil grâce à leurs bonnes humeurs et leur joie de vie communicative !

Quel conseil donneriez-vous aux femmes et jeunes filles qui ne sont pas actives ?

Se réaliser et s’épanouir pleinement en tant que femme permet d’affirmer son identité. C’est un volet important car Travailler et réussir des challenges font de nous de meilleures femmes…Plus réactives et plus préparées aux difficultés que la Vie nous réservera. Nous avons toutes des talents, je ne peux que motiver les jeunes filles non actives à se prendre en main.

Vous devez avoir des projets en perspectives, pouvez vous nous les confiez ?

Effectivement j’ai de nombreux projets en perspective notamment celui d’une ferme mais pour l’instant je reste focalisée sur Monsieur D. Je veux créer une communauté autour de la marque et partager avec elle les codes, les mœurs, les bons plans d’un Homme élégant et raffiné. Monsieur D à travers l’Afrique pourquoi pas? Nous en sommes déjà à 2 boutiques.

Et pour finir, que dites-vous aux femmes qui pensent que c’est l’homme qui doit tout faire ?

Je leur répondrai que les temps changent et que certains hommes aussi veulent le contraire. Il faut que nous aidions l’Homme à nous aider..c’est la seule formule qui est susceptible de fonctionner selon moi ! Chaque cellule familiale est différente et a son mode de fonctionnement. Ce qui marche chez les « Kouassi » ne marchera pas forcément chez les « Cissé » !!! Je pense que si la femme peut assumer certaines responsabilités financières, qu’elle le fasse en accord avec son conjoint. De la même façon si l’homme veut endosser toutes les charges financières, il ne faut pas non plus le frustrer. Il n’y a pas de règles pré-établies, l’Homme et la Femme doivent s’affirmer en tant qu’équipe!

Quel est votre modèle de femme ?

OPRAH et ma mère aussi !!!

Votre passe temps favori ? 

Sans surprise, passer du temps en famille, entre ami(e)s et aussi j’aime beaucoup les voyages!

Bayala Florence

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :