mercredi, 21 août 2019

Joe Budden : des fans de Drake le trollent, il les pourchasse !

 

Internet n’est pas la vraie vie et ces deux jeunes fans de Drake l’ont appris à leurs dépens : Joe Budden ne blague pas !joe-budden-fan-523x294 joe-budden-fan-523x294

Si les beefs entre artistes naissent de broutilles, ils sont souvent bien entretenus par leurs fans qui trouvent les moindres petits détails pour faire mousser l’affaire. Drake et Joe Budden n’ont pas été épargnés. En pseudo beef depuis quelques semaines, les deux rappeurs sont les protagonistes d’une guerre virtuelle entre la #TeamDrake et les fans de rap plus âgés qui ont connu Joe Budden à la grande époque.

Ce week-end, deux fans de Drake ont décidé d’aller encore plus loin. Plutôt que de se contenter de simples tweets ou de posts sur Instagram, les jeunes hommes se sont rendus au domicile de Joe Budden pour « l’intimider ». D’après eux. Dans la vidéo qu’ils ont tournée et partagée  sur les réseaux, on les entend rapper un couplet de Drake, dans lequel le rappeur s’attaque à Budden, puis lancer des insultes à l’encontre du rappeur. « Salope« , « C’est OVO, sale p***« , « T’es qu’un déchet » crie les jeunes avant de prendre leurs jambes à leur cou et de s’enfuir en voiture.

Ils étaient loin d’imaginer que Joe Budden allait les poursuivre à pied avant de sauter dans une voiture pour les rattraper. Dans une vidéo tournée par un ami, on entend l’interprète de « Pump It Up » sermonner et menacer les deux jeunes. « Si vous revenez dans ce quartier, l’un de vous deux va y passer. Ce n’est pas Internet, je pourrais tuer l’un d’entre vous« , leur dit-il en tapant violemment sur le véhicule. Pris de peur, les deux plaisantins supplient Joe Budden de les laisser partir et présentent leurs excuses.

La course au buzz va beaucoup trop loin sur le net… et les mèmes encore plus, regardez :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :