Justin Bieber : il refuse un événement à 5 millions de dollars

Aux Etats-Unis, le parti républicain a proposé à Justin Bieber la somme de 5 millions de dollars pour qu’il fasse le show à leur convention. Mais le chanteur, entouré de son équipe, a dû refuser. Avoir des principes, ça n’a pas de prix !

Photo by: Dennis Van Tine/STAR MAX/IPx 9/10/15 Justin Bieber performs on NBC's "Today". (NYC)
Photo by: Dennis Van Tine/STAR MAX/IPx
9/10/15
Justin Bieber performs on NBC’s « Today ».
(NYC)

En pleine période de campagne électorale, les candidats au titre de président des Etats-Unis n’y vont pas de main morte et n’hésitent pas à user de stratagèmes tous plus fous les uns que les autres pour récolter des voies. Comme soudoyer Justin Bieber. L’artiste canadien a été approché par un promoteur qui lui a proposé de se produire sur scène pendant 45 minutes lors d’une convention organisée par le parti républicain, le parti du candidat Donald Trump.

On a assuré à Justin et son équipe que l’événement n’était pas politique et que le chanteur n’aurait pas à soutenir les idées du parti républicain… Mouais… Quand on sait que les 5 millions de dollars ont été financés par des donateurs de ce même parti… En tout cas, Justin a sérieusement considéré l’offre – hey, 5 millions de dollars, ce n’est pas rien ! – mais il s’est vite heurté à son manager, Scooter Braun, qui lui supporte Hillary Clinton, l’ennemi juré de Donald Trump dans cette campagne électorale.

Justin-Bieber
Justin Bieber est un chanteur très influent… Quoi de mieux que de se le mettre dans la poche ?

Braun pense que cet événement est « politique à 100% », donc pas question de le soutenir d’une quelconque manière. Au début, il voulait que Justin accroche des banderoles « Black Lives Matter » lors de sa performance s’il assistait à l’événement. Les donateurs du parti républicain n’ont pas accepté, préférant plutôt celles avec écrit « All Lives Matter » dessus. En plus de ça, ils ont fait comprendre au chanteur qu’il ne pourrait faire aucune remarque désobligeante à propos de Trump ou du parti républicain. Nooon, on vous dit que l’événement n’est pas du tout politique…

Le manager de Justin l’a prévenu : s’il veut, il peut se produire à l’événement, mais alors il pourra dire bye bye à son manager qui ne pourrait pas continuer à représenter le chanteur, question de principe. Justin a finalement refusé l’offre, et il a bien fait : de toutes façons, son équipe (qui ne compte que des Afro-Américains) n’aurait pas voulu faire la performance.

Même scénario pour le joueur de basket LeBron James. Il aurait également été approché par le parti républicain mais aurait décliné l’offre et conseillé à l’équipe de Justin de faire de même.

Dommage, Trump, les superstars, ça ne sera pas pour ta campagne !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :