vendredi, 19 avril 2019

Kounahiri : Elle defie le masque, sa grossesse disparait

Une grossesse de six mois qui disparaît comme par enchantement, c’est à la fois étonnant et effrayant ! D. K. Marcel estdans une angoisse d’autant grande que c’est ce qui arrive à sa femme T. Virginie depuis qu’elle a osé défier le masque sacré Djê. Le bébé qu’elle portait dans le ventre a curieusement disparu. Et toutes les analyses et autres examens cliniques effectués pour comprendre ce qui lui est arrivé n’ont purien révéler.
A l’origine de ce drame, selon des proches de la famille, lejeudi 9 juillet 2015, la jeune femme revenait d’une cellule de prière lorsqu’elle entend les cris des éclaireurs du masque sacré. Le quartier est désert et tout le monde s’est caché pour ne pas les rencontrer, car dit-on “ça porte malheur’’. T. Virginie elle, n’en a cure. Elle marche à son rythme jusqu’à chez elle. Sans le moindre problème. Une fois à la maison, elle sort son purgeoir, écrase son piment et va tranquillement faire son lavement dans les toilettes à quelques encablures de sa maison. C’est en sortant de là qu’elle se retrouve nez-à-nez avec le masque Djê. Les éclaireurs crient en espérant que la jeune femme prenne la fuite.
C’est très mal la connaître. Virginie se jette au contraire sur le masque et ses compagnons, mais ces derniers la maitrisent et la projettent par terre. Ils croient en avoir fini avec elle et exultent comme à l’accoutumée lorsqu’un non initié croise le masque. Virginie court jusque dans sa maison eten revient avec le fusil artisanal de son mari. C’est alors que le masque et ses éclaireurs prennent la fuite.
Le lendemain, l’affaire fait le tour de la ville. Les anciens condamnent fermement cet incident et exigent de D.K. Marcel un bœuf comme amende pour l’attitude de sa femme. Le couple en fait un scandale, et le mari est d’autant révolté que sa femme est enceinte. Il menace alors de porter l’affaire devant la justice.

C’est alors qu’apeurés, les anciens prennent la chose en main pour calmer les parties. L’amende est annulée. Marcel et sa femme croyaient avoir vaincu ces ‘’sorciers’’ selon leurs propres termes, quand subitement, le coup de théâtre se produit.
Le lundi 7 septembre dernier, la brave femme souffrant de douleurs au ventre se rend à l’hôpital pour des examens et dessoins. Curieusement, sa grossesse disparaît. Du moins, le fœtus aurait disparu. Les échographies et autres examens cliniques ne révéleraient plus rien dans l’utérus de la femme enceinte. Tout le monde croit que c’est la conséquence de l’affront fait au masque sacré Djê et à ses éclaireurs. Vrai ou faux, une chose est sûre, Marcel et Virginie sont dans la tourmente.
Source : Lucien Déconens, Allo Police N°299

Article de nanda@gbich.com du 14-10-2015 08:02:22 | Vue 98 fois

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :