L’annonce du divorce d'Angelina Jolie et Brad Pitt trouble l'Assemblée générale de l'ONU –

Visiblement on peut affirmer sans crainte que le divorce du couple Brad-Angelina, a ravi la vedette à la déclaration du président américain à l’occasion de l’ouverture de l’Assemblée générale des Nations unies à New-York, mardi 20 septembre.

angelina-jolie-vs-barack-obama-351x185

C’est comme si le site people américain TMZ, n’attendait qu’Obama monte sur le podium, pour qu’il annonce la nouvelle de la demande de divorce d’Angelina Jolie à Brad Pitt. Comme une trainée de poudre, plusieurs journalistes présents dans la salle pendant le discours d’Obama, ont eu leur attention détournée brusquement.Et pourtant le président américain abordait les thèmes austères des relations internationales ou des inégalités économiques. On a pu constater plusieurs messages amusants de journalistes sur les réseaux sociaux, dont nos confrères de RT ont pu répertorier quelques-uns :

Présent à l’assemblée, un reporter du média BuzzFeed a osé demandé à l’ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU Samantha Power, sur Twitter : «Pouvez-vous croiser le regard d’Obama afin de lui demander de s’exprimer sur la rupture Brad-Angelina avant la fin de son discours ?», Et d’ajouter avec amusement «qui avait eu l’idée brillante d’organiser l’ouverture de l’Assemblée générale des Nations unies le jour même où l’on a annoncé la mort de l’amour ?»

De même, la journaliste du média d’Etat américain Voice of America a supposé que «c’était peut-être pour cela [qu’Obama] avait été en retard… Il tentait d’aider [le couple Jolie-Pitt]à renoncer à leur rupture conjugale».

«Un jour, les petits-enfants d’Obama lui demanderont où il se trouvait quand Angelina Jolie a demandé le divorce à Brad Pitt», a également plaisanté Luke McGee, un responsable de la chaîne américaine CNN.Ironisant sur le télescopage des deux «événements», un éditorialiste de la même chaîne, Josh Rogin a tweeté : «CNN rapporte qu’Angelina Jolie a demandé le divorce à Brad Pitt. Aucun commentaire d’Obama aux Nations unies sur cette histoire en cours.»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :