vendredi, 23 août 2019

L’Australie annonce la plus grosse saisie de cocaïne de son histoire

Australie annonce la plus grosse saisie de cocaïne de son histoire
Le gouvernement australien a annoncé ce lundi 6 février avoir fait la plus grosse saisie de cocaïne de l’histoire du pays. Une saisie de 1,4 tonne d’une valeur de 300 millions d’euros environ. La marchandise frauduleuse était dissimulée sur un voilier arraisonné dans le sud du pays.

Des personnes arrêtées

Six personnes ont été arrêtées le 2 février après deux ans et demi d’enquête des services australiens et néo-zélandais. Cette déclaration a été faite ce lundi par la police australienne dans l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud . « C’est la plus importante saisie de cocaïne en une seule prise de l’histoire australienne », a annoncé le ministre de l’Immigration Peter Dutton.

La police affirme que le voilier, parti de Nouvelle-Zélande, était allé récupérer sa cargaison d’un bateau dans le sud du Pacifique le mois dernier. Un Néo-Zélandais de 63 ans et un homme de 54 ans possédant la double nationalité suisse et fidjienne ont été arrêtés à bord du voilier, tandis que quatre hommes de 32 à 66 ans ont été interpellés à Sydney.
Un démantèlement annoncé

Un démantèlement annoncé

La valeur à la revente de cette saisie exceptionnelle est de 312 millions de dollars australiens soit 221 millions d’euros. L’Australie avait fin décembre annoncé le démantèlement d’un vaste réseau de trafic de cocaïne. Et ce dans des opérations conjointes entre plusieurs pays. Ces opérations ont permis de saisir au total 1,1 tonne de cocaïne destinée au marché australien. Environ 500 kilos de cocaïne avaient été saisis le jour de Noël à Sydney. Ils s’ajoutent aux 600 kilos interceptés par la marine française au large de Tahiti en mars. C’est ce qui ressort d’une déclaration de la police australienne.

Des opérations conjointes avaient déjà été menées

En janvier, 1.438 kilos de cocaïne avaient été saisis dans deux opérations distinctes à bord de voiliers en Polynésie. La Polynésie est désormais identifiée comme une route maritime de transit pour les trafiquants de stupéfiants. Ils destinent manifestement leurs cargaisons à la Nouvelle-Zélande et à l’Australie.

Cette saisie est une grande victoire pour les autorités australiennes qui veulent préserver le bien-être de leurs citoyens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :