Le pape se révolte et s’attaque aux grandes puissances du monde

Dans un entretien qu’il a accordé à « Paris Match », le pape François a commencé par condamner l’expansion du capitalisme. Il estime que le capitalisme est devenu trop présent dans l’humanité et cela a des conséquences graves sue l’humanité.
Le pape se révolte et s’attaque aux grandes puissances du monde
Selon le Saint père « Si l’argent et le profit à tout prix deviennent des fétiches qu’on adore, si l’avidité est à la base de notre système social et économique, alors nos sociétés courent à la ruine »
Face à cette montée inquiétante du terrorisme dans le monde, le Pape a dénoncé l’hypocrisie des grandes puissances qui prônent la paix, mais vendent des armes en parallèle. D’après le pape, ce sont ces grandes puissances qui sont à l’origine de tout ce désordre et de toute cette insécurité. On ne peut pas rechercher la paix et la sécurité en vendant les armes.

Dans un ton très engagé, le Saint-Père s’est également exprimé sur la situation en Syrie et n’a pas hésité à dénoncer l’hypocrisie de certains dirigeants. « N’oublions pas non plus l’hypocrisie de ces puissants de la Terre qui parlent de paix mais qui, en sous-main, vendent des armes » a-t-il déploré.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :