jeudi, 19 septembre 2019

Le président philippin, Rodrigo Duterte s’attaque à l’église catholique

Le président philippin Rodrigo Duterte a lancé un rictus explétif contre l’église catholique déclarant qu’il est «plein de faux-c*ls ».
Le président philippin, Rodrigo Duterte s’attaque à l’église catholique
Il a dit que les prêtres catholiques sont corrompus et se livrent à des «actes pécheurs» et a même prétendu qu’il a été abusé dans sa jeunesse par un prêtre quand il était étudiant à l’Université Ateneo de Davao.

Le Chef d’Etat a également avancé que trois de ses membres du cabinet avaient également avoué avoir été abusés par des prêtres catholiques. Il a affirmé que si ses allégations se révélaient fausses, il démissionnerait, rapporte RT.com

Le leader controversé a fait cette déclaration lors d’un discours en l’endroit des familles de forces d’action spéciale qui sont mortes dans les émeutes à Mamasapano en 2015. Durterte a déclaré:

«Je remets en question l’Eglise catholique. Vous ne racontez que des c0nneries. Vous sentez vraiment mauvais : la corruption et le reste…».

Rodrigo Duterte a également accusé l’Eglise de demander au gouvernement philippin de financer des voitures haut de gamme pour les responsables de l’Église, ajoutant que c’était «hypocrite».

«Ne devriez-vous pas avoir honte de vous-mêmes. C’est si cher et tant de gens n’ont rien à manger. Fils de p*te»

Pour appuyer son propos offensif, il a conseillé à son auditoire la lecture du livre Altar of Secrets d’Aries Rufo, qui plonge dans les secrets de l’Eglise aux Philippines, ses scandales de corruption, de pédophilie, ou encore financiers, ainsi que l’omerta qui y règne.

Sa diatribe contre l’Église catholique vient après que les chefs religieux ont monté une campagne pour arrêter les massacres dans sa lutte contre la drogue, qui a clamé environ 6.000 vies en moins de sept mois.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :