lundi, 23 septembre 2019

Le tabac entraîne un vieillissement accéléré de la peau

Le tabac entraîne un vieillissement accéléré de la peauLe tabac reste également un facteur de risque très important d’un grand nombre de pathologies : cancer de l’estomac, de la vessie, du col de l’utérus, maladies cardio-vasculaires, probabilité accrue de mort subite du nourrisson pour les fumeuses enceintes…Tout comme les rayonnements solaires ultraviolets, le tabac est connu pour entraîner un vieillissement accéléré de la peau, en particulier au niveau du visage. Votre peau est constituée de cellules. Chaque cellule a une durée de vie limitée.

Lorsqu’une cellule vieillit et doit mourir, elle se divise pour donner naissance à une nouvelle cellule identique à ce qu’elle était. C’est ce qu’on appelle le renouvellement cellulaire. Pour assurer correctement son boulot de division, une cellule a besoin d’énergie et de « matériaux de construction ».

L’énergie, la cellule la produit par la combustion du sucre grâce à l’oxygène qu’elle reçoit via la circulation sanguine. Les matériaux, c’est tout ce qui est apporté par la nourriture (protéines, vitamines, oligo-éléments…).

Lorsque vous fumez, vous perturbez ce magnifique travail à de nombreux niveaux. Le tabac agirait en activant un gène dit MMP-1 responsable de l’altération cutanée : perte de l’élasticité, rides précoces, teint terne, pores dilatés, etc. La circulation sanguine se fait moins bien et donc il y a moins d’oxygène disponible pour vos cellules.

Les besoins en « matériaux » de votre organisme sont accrus par la présence des substances nocives que sont la nicotine, le goudron, le mercure etc… Par ailleurs, la nicotine fait diminuer le taux d’hormones féminines (oestrogènes) qui sont associées à la jeunesse de la peau.

 

Mam Dieng

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :