lundi, 22 juillet 2019

le virus Zika débarque en Afrique, un premier pays déjà touché

La souche du virus Zika responsable de cas de microcéphalies en Amérique latine s’est propagée pour la première fois à un pays africain.c2e3b5c3-0735-4d5f-96c5-b3a8c05e277a_16x9_WEB-351x185 (2) Une évolution jugée «préoccupante» par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). IL s’agit du Cap-Vert.

«C’est la première fois que la souche de Zika responsable de troubles neurologiques et de microcéphalie (…) a été détectée en Afrique», a déclaré vendredi le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, lors d’une conférence de presse à Genève.L’OMS pense que le virus est arrivé au Cap-Vert par le biais d’un voyageur venu d’Amérique du Sud. « Puis il y a eu une transmission locale, il ne s’agit pas que de cas importés ». En date du 8 mai, 7 557 cas suspects du virus Zika et trois cas de microcéphalies ont été enregistrés au Cap-VertCette souche, qui est la souche asiatique du virus à l’origine de l’épidémie actuelle au Brésil et dans plusieurs pays d’Amérique latine, a été retrouvée grâce au séquençage du virus — réalisé par l’Institut Pasteur à Dakar — sur plusieurs cas de Zika au Cap-Vert, archipel d’Afrique de l’Ouest.

«C’est le même matériel génétique que le virus au Brésil», pays le plus touché par cette épidémie, a précisé une porte-parole de l’OMS, Marsha Vanderford, à l’AFP.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :