vendredi, 24 mai 2019

Les étudiants Sud-africains entrent de force au parlement

« C’était le seul moyen de se faire entendre »

Les étudiants Sud-africains entrent de force au parlement

Des centaines d’étudiants sud-africains, ont tenté d’entrer de force dans le parlement du pays ce mercredi 21 octobre. Les forces anti-émeutes déployées en masse ont fait usage de grenades assourdissantes et lacrymogènes pour dissuader et disperser cette masse d’étudiants devant le parlement. Ces étudiants protestent contre l’augmentation des frais de scolarité à l’université.

En effet, Julius Malema farouche opposant et les députés de son parti ont été brutalement expulsés de la session parlementaire.

Rappelons que, Julius avait exigé l’intégration de cette question (frais de scolarité) à l’ordre du jour. Mécontent de ce mouvement d’humeur de étudiants, du coup, la session a été suspendue et les députés « perturbateurs » évacués du parlement.

La grogne des étudiants de la nation arc en ciel a débuté depuis quelques plusieurs jours. Pour eux, l’augmentation des frais de scolarité pour la rentrée à venir n’est justifiable. Ils estiment que ce sont les étudiants pauvres qui en mc4

Qu’en pensez-vous ?

Source : Afrique360.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :