jeudi, 14 novembre 2019

LES REMÈDES NATURELS CONTRE LA DENGUE

En dépit de la forte mobilisation des autorités sanitaires, l’épidémie de dengue tend à s’étendre sur l’ensemble du territoire. Si l’heure est toujours à la mobilisation contre la prolifération des moustiques, les premiers remèdes naturels font leur apparition pour soulager les malades. Ils ne peuvent se substituer aux traitements délivrés par le médecin, mais aident à atténuer les symptômes et la douleur.

– Les feuilles de papaye : découvert par des chercheurs en Inde et testé par des médecins aux États-Unis, le jus de feuilles de papaye semble avoir de réels effets positifs dans le traitement contre la dengue. Les enzymes présents dans les feuilles aideraient en effet à la régénération des plaquettes et des globules blancs, quand leur diminution entraîne la maladie. En outre, les feuilles sont riches en vitamines, minéraux et antioxydants. Le jus s’obtient à partir de feuilles vertes écrasées, préalablement dénervées. Deux cuillères à soupe d’eau minérale sont ajoutées à la pâte, qui est ensuite pressée dans un filtre ou un tissu propre, afin d’en extraire le jus. Pour un résultat efficace, on recommande 2 à 4 cuillères à soupe de ce liquide, une fois par jour pendant au moins une semaine. Attention : les feuilles doivent être crues, non bouillies.

– Le jus de goyave et de poivron rouge : ce remède est très prisé contre la dengue en Amérique Latine, où il semble avoir fait ses preuves. Riches en vitamines C (réputé pour favoriser l’absorption de fer), les deux aliments soulagent les troubles généralisés et aident à combattre la fatigue. La préparation est simple : une fois lavés, les goyaves et les poivrons rouges sont coupés en petits morceaux et mixés avec un peu d’eau. On recommande deux tasses par jour.

– Les fruits et légumes riches en vitamines C : parce que le virus entraîne une forte chute des plaquettes, il est nécessaire de consommer des aliments qui aideront à faire augmenter leur taux. Consommés en grande quantité, les fruits et légumes riches en vitamines C remplissent parfaitement ce rôle. Surtout s’ils sont naturels. Côté fruits, on retrouve le kiwi, les fraises, les oranges, les mandarines, les citrons, les ananas ! Et côté légumes : les épinards, le cresson, la carotte !

– Le thé d’orge : réputé pour augmenter le nombre de plaquettes dans le sang, le thé d’orge aide à atténuer les symptômes de la dengue. Voici une recette simple et rapide : laver 100 g de grains d’orge à l’eau froide et les faire chauffer dans 1 litre d’eau. Lorsque le point d’ébullition est atteint, mettre en mode feu doux et laisser cuire jusqu’à ce que les grains soient tendres. Enfin, on récolte l’eau après l’avoir filtrée et on la consomme froide. On peut y ajouter une pincée de cannelle et une tranche de citron.

– Boire beaucoup d’eau : oui, une bonne hydratation est essentielle pour combattre le virus et soulager des symptômes comme les maux de tête et les crampes musculaires.

– Ce qu’il ne faut surtout pas consommer : il faut impérativement éviter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoire en raison des propriétés anticoagulantes de ces produits et des risques hémorragiques qu’ils peuvent entraîner.

Source; Autre Presse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :