dimanche, 21 juillet 2019

Mali : Oumou Sangaré condamnée par la justice malienne

oumou sangare

Oumou Sangaré condamnée par la justice malienne pour non-paiement des arriérés.  Les employés de l’hôtel Wassoulou avaient assignés la Diva Oumou Sangaré en justice, il y a de cela une semaine. La  décision de la Cour d’Appel  dans cette affaire est tombée le vendredi 24 juillet 2015. Elle donne raison aux travailleurs qui verront leurs droits payés en plus des dommages et intérêts causés par le licenciement abusif.

 

Face aux difficultés que connait actuellement son hôtel ‘’Hôtel Wassolou’’, Oumou Sangaré avait décidé de donner la gérance à un Togolais. Avant, elle appelait les travailleurs pour les informer de toute décision tout en leur promettant qu’ils seront maintenus. Entre temps, Oumou a voyagé sur la France pour une tournée de 3 mois. Le Togolais est arrivé alors avec une nouvelle équipe pour remercier ceux qui étaient déjà là.

Mécontents de cette décision, les travailleurs ont appelé Oumou depuis la France pour lui faire part de leur mécontentement. Elle leur a demandé de patienter et d‘attendre son retour pour régler la situation.
Entre temps, les arriérés de salaires n’ont cessé de s’accumuler. Oumou Sangaré est finalement arrivée à Bamako, après les 3 mois passés en France. Elle a fait un mois à Bamako sans faire appel à ses employés. Ceux-ci l’apprendront par personnes interposées et concluent à un complot de la part de leur employeur.
C’est ainsi que les travailleurs ont décidé de se constituer en Collectif pour assigner l’artiste en justice. L’affaire a été jugée par le tribunal de travail où la diva de la musique malienne a été condamnée à payer au Collectif leurs salaires et des dommages et intérêts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :