lundi, 22 juillet 2019

Maroc: Il exige que sa propre femme couche avec son neveu…Les révélations de la victime!

Rapport-702x336Folie humaine. Un homme exige que sa femme ait un rapport au lit avec son neveu après avoir exercé des violences conjugales sur elle. Actuellement, il est recherché par la gendarmerie royale de Berrechid

Ce dossier ordinaire est sur la table du procureur du roi près le tribunal de première instance. L’individu a dans un premier temps, violé sa propre femme avant de l’obliger à commettre l’irréparable: faire 0ml’amour avec son neveu.

“Il a ainsi agressé son épouse avec un tesson de bouteille, ce qui a valu à la victime un certificat médical de soixante jours d’incapacité”, font savoir les médias locaux dans leur édition du jour. Désespérée, la femme a sollicité le soutien de la part des organisations féminines du Maroc.

Elle affirme devant les gendarmes que, son époux avait demandé à son neveu d’avoir des rapports intimes avec elle. Voilà l’une des raisons qui pousse la victime à demander le soutien des organisations fémininesSa famille a fini par déposer plainte à sa place auprès du procureur du roi qui a alerté la gendarmerie Royale pour la tirer des griffes de son mari et la conduire à l’Hôpital provincial de Berrechid. Quant à l’agresseur, il a pris la fuite et est activement recherché.

Dans la plainte, rapporte les médias locaux, la femme se dit victime de harcèlement sexuel de la part d’un membre de sa belle-famille. Dans sa plainte, elle dit être obligée d’avoir des rapports sexuels avec le membre de la famille et pendant ce temps, sa belle-sœur essayait de tout filmer.

“Le 15 août, cette femme a été une nouvelle fois victime d’agressions verbales et physiques. Après avoir coupé l’électricité pour la plonger dans le noir, son mari l’a séquestrée avant de lui asséner des coups portés avec un tesson de bouteille, lui occasionnant ainsi de multiples blessures”, rapporte Al Akhbar.

Yao Junior L.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :