dimanche, 18 août 2019

Mugabe s’en prend de nouveau à Nelson Mandela (Zimbabwe)

Mugabe s’en prend de nouveau à Nelson Mandela
Le président zimbabwéen Robert Mugabe a une fois de plus critiqué l’ancien président sud-africain, Nelson Mandela pour sa politique envers les Blancs.

Le dirigeant de 93 ans ne semble pas avoir oublié la question de la répartition des terres en Afrique du Sud. S’exprimant lors d’un enterrement à Harare, Mugabe a déclaré que Mandela avait fait beaucoup trop de concessions à l’égard de la minorité blanche en Afrique du Sud.

« J’avais demandé à l’un des ministres de l’ANC, pourquoi les Blancs ont tant de pouvoir et il m’a avoué que c’est à cause de votre ami Mandela, c’est lui qui a commis des erreurs », déclare-t-il.

« Il insistait pour aller seul aux négociations (avec le gouvernement de l’apartheid) « .

« Il disait à tout le monde : « restez derrière, j’irai seul ». « Oui, il était sans doute un avocat, mais avait besoin de conseiller aussi ».

Ce n’est pas la première fois que Mugabe critique Mandela pour sa politique. L’on se souvient qu’en 2013, le président Mugabe, avait rejeté les politiques de réconciliation de l’ancien président Nelson Mandela et l’avait qualifié d’être « trop saint » dans une interview télévisée.

« Mandela est allé un peu trop loin avec sa bonté envers les communautés non-noires, au détriment des Noirs … », avait déclaré Mugabe. « C’est être trop saint, trop bon »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :