mercredi, 24 avril 2019

Nigeria : L’homme désigné pour être enterré vivant auprès d’un roi prend la fuite

Oba-720x340

L’enterrement de l’Ooni Ife Oba Okunade Sijuwade(photo ci-dessus) au Nigeria a été mis en attente après que l’homme élu pour être enterré vivant avec le monarque se soit enfui n’étant pas prêt à être celui à entretenir le statut du roi dans l’au-delà.

Des rapports non confirmés d’Ile-Ife indiquent que la personne désignée pour être enterré vivant aux côtés du monarque, connue traditionnellement comme l’Abobaku, a prit la fuite pour sauver sa vie. Dans la culture Ile-Ife, l’Abobaku est une personne choisie par les chefs traditionnels pour vivre et mourir avec le roi et est bien traitée et avec beaucoup de soins et couverte de cadeaux de son vivant. Apparemment, le Abobaku s’est enfui suite à la confirmation de la mort de l’Ooni plus tôt ce mois.

Malgré les démentis de la mort par le Conseil royal traditionnel d’Ife, il a refusé d’attendre la confirmation et a pris la poudre d’escampette depuis. Selon la tradition Yoruba, un roi ne meurt pas seul et ses rites funéraires incluent être enterré avec d’autres personnes. Un Abobaku vit sa vie pour le roi et est enterré à côté du monarque.

Dans la tradition authentique, tout comme il ya une lignée qui devient roi, il ya aussi toujours une famille dédiée à la croyance ancienne de mourir avec le roi. Ce n’est pas encore clair si le Conseil royal traditionnel ira de l’avant avec l’enterrement après la disparition de l’Abobaku. Plus tôt ce mois-ci, les autorités traditionnelles en Ile-Ife disent qu’il n’y aura pas de sacrifice humain impliqué dans l’enterrement de Oba Sijuwade.

Apparemment, Oba Sijuwade a aboli les sacrifices humains quand il était encore sur le trône et a dit avoir fait appel aux dieux pour aider à mettre un terme aux sacrifices humains, décrivant l’acte barbare, impitoyable et inhumain.

Le prêtre de Ifa, chef Ifayemi Elebuibon, a confirmé l’abolition de la pratique, en ajoutant que ce qui va arriver à la place est que les vaches seront habillés comme des humains et offertes en sacrifice.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :