jeudi, 18 juillet 2019

« Notre engagement aux côtés du Burkina Faso reste ferme », déclare la Représentante résidente de la BAD.

Le Président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience la Représentante résidente de la Banque Africaine de Développement (BAD) au Burkina Faso, Madame Antoinette BATUMUBWIRA en fin d’après-midi du jeudi 11 février 2016 à la Présidence du Faso.represente de la BAD

d’abord féliciter le Président Roch Marc Christian KABORE, car depuis son élection à la magistrature suprême, elle n’avait pas encore eu l’occasion de le rencontrer. Ensuite, il s’est agi pour elle d’exprimer la sympathie et le soutien de la BAD au Burkina Faso et au nouveau gouvernement suite aux attaques terroristes de mi- janvier 2016. « La BAD est un partenaire important du Burkina Faso. C’est sa Banque, car elle est présente ici depuis plusieurs années. Et c’était pour voir également avec le nouveau programme décliné dans le discours de politique générale du Premier ministre, dans quelle mesure la BAD pouvait appuyer les piliers qui ont été identifiés. Fort heureusement, nous nous sommes rendu compte que la plupart de ces piliers sont déjà des axes et des secteurs dans lesquels nous travaillons.

Donc, c’était essentiellement pour exprimer notre engagement à continuer à contribuer à soutenir le pays dans certains domaines qui sont identifiés ou qui seront mis en priorité au moment de la présentation du Programme national de développement économique et social. Nous sommes heureux d’avoir été entendus et notre engagement à soutenir le Burkina Faso, pour son développement reste ferme », a déclaré la Représentante Résidente de la BAD au Burkina. Le portefeuille actif actuel de la BAD au Burkina Faso au 11 février 2016 s’élève à 316,23 milliards de FCFA. Quant au total des financements de la Banque panafricaine depuis 1970, il est de 972, 65 milliards de FCFA.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :