mardi, 10 décembre 2019

People: un artiste entendu par la police pour avoir montré son sexe sur scène

Un artiste a cru bon de sortir son sexe lorsqu’il était sur scène pour le réveillon de Noël

sex sur publikeEn effet L’artiste ghanéen Wisa Greid  connu à l’état civil sous le nom d’ Eugene Ashie est attendu à la Police pour s’expliquer sur le fait d’avoir brandi son sexe le jeudi 24 décembre dernier sur scène lors du concert annuel « Decemba 2 Rememba » à Accra. Selon nos sources l’organisatrice de l’évènement, la radio privée Citifm, a condamné le geste de Wisa et a estimé que le concerné a violé le code criminel du pays. Après avoir désavoué l’acte posé par l’artiste, Citifm s’attend à ce que la Police se penche sur l’affaire pour traduire le concerné en justice. Suite à cette invitation qui lui est adressée, la police sollicite à son tour Citifm pour l’aider pour mener l’enquête.

Pour son mea-culpa, Wisa a regretté son geste et a demandé la clémence du public. Dans une déclaration rendue publique en date du 25 décembre 2015, l’artiste a écrit que « Je me suis déçu, ma famille, mon équipe qui travaillent dur, Citifm et le public qui s’est sacrifié pour débourser dans le but de se divertir mais sans rien sentir ». Certainement pris de remords, Wisa a poursuivi que le « Plus important encore, c’est que j’ai déçu mon Dieu. Je suis extrêmement désolé pour ce que j’ai fait ».
Les excuses de Wisa surviennent à un moment ou le public ghanéen surtout ceux qui sont sur les réseaux ont véhément critique l’artiste pour comportement indécent qui frise le manque d’égard aux spectateurs.

Source Koaci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :