vendredi, 23 août 2019

PSG: 1 million d’euros pour Cavani s’il laisse Neymar tirer les penalties. Voici sa réponse


L’émir du Qatar, Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain aurait proposé à l’attaquant Uruguayen la somme de 1 millions d’euros s’il laissait Neymar tirer les penalties, a publié ce lundi 25 septembre, le quotidien espagnol El Pais.

L’auteur de cet article paru ce lundi 25 septembre dans les colonnes du quotidien espagnol El Pais est Diego Torres et peut-être le meilleur journaliste sportif espagnol en activité. Ce dernier informe que la guerre dans le vestiaire du PSG entre Cavani et Neymar n’est pas prête de finir. Pour cause, cette histoire de penaltys.

Le président du club, Nasser Al-Khelaïfi aurait proposé à Cavani d’automatiser la prime qui lui est promise s’il veut finir meilleur buteur du championnat, (1 millions d’euros) si ce dernier accepte de laisser Neymar tirer les penalties.

L’Uruguayen a gentiment décliné la proposition, qui n’en fait pas une question d’argent. Edison Cavani estime que son passé au PSG parle pour lui, et qu’il a gagné le droit de se charger des penalties à Paris.

Pour le média espagnol, une pièce de théâtre se joue derrière cette histoire de penalty : La résistance des grands noms du vestiaire parisien qui ont un peu de mal avec l’attitude de Neymar, jugée hautaine, et le manque de respect des dirigeants du club quand ces derniers ont appelé un grand nombre d’agents pour essayer de conclure des ventes de masse à la dernière minute du mercato.

De son côté, Neymar aurait du mal à comprendre qu’il n’ait pas le droit de tirer les penalties sans avoir besoin de demander l’autorisation. El Pais est convaincu que son absence au match contre Montpellier ce samedi dernier est due à sa désapprobation et non à une douleur au pied.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :