Rachel Roy : harcelée par les fans de Beyoncé, elle sollicite l’aide de la police de Los Angeles

Il ne faut pas s’en prendre à Beyoncé, Rachel Roy en a fait les frais !bey-roy-cover-523x294 Après avoir été démasquée, la « Becky » de Jay Z a subi l’acharnement de ses détracteurs, elle s’est fait hacker à multiple reprises, et ne pouvant plus supporter les attaques des fans de Queen Bey, elle a décidé de faire appel au département de police de Los Angeles !

glo

Fin Avril, Beyoncé a dévoilé « Lemonade », un film-album rafraîchissant; abordant les thèmes de l’adultère, de la confiance en soi et du black womanhood. Dans l’un des titres du projet, « Sorry », la chanteuse dénonce les infidélités de son mari et identifie même la maîtresse de ce dernier à travers la punchline : « He only want me when I’m not there. He better call Becky with the good hair ». « Il me veut seulement quand je ne suis pas là. Il préfère appeler Becky les beaux cheveux. ».

bis1

En entendant ce passage, les fans de Beyoncé ont incendié la toile pour déloger celle qui a porté atteinte à Beyoncé. Et finalement, les soupçons se sont tournés vers Rachel Roy, qui a fait ce post révélateur par mégarde (elle pensait que son compte était en privé) :

«Les beaux cheveux s’en tapent mais nous prendrons toujours le bon éclairage, pour les selfies ou pour nos vérités perso. Vivez dans la lumière #Arrêtetoncinéma».

ek

En voyant le nemesis de leur idole se pavaner sous leur nez, les fans de Beyoncé l’ont violemment spammé, avec la ferme intention de pourrir sa page. Et aujourd »hui, Rachel Roy s’en mord les doigts. Elle a déposé plainte auprès de la police de Los Angeles car des pirates ont pris possession de ses comptes Gmail / I Cloud, et modifié son numéro de téléphone à ses dépends.

rachel

Les agents procèdent à l’analyse des preuves, et on se demande comment va finir cette histoire !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :