RDC : Après avoir confessé leur lesbi*nisme et le pasteur les visite la nuit pour un trio

Comme la fonction pastorale est libérale en Afrique, ils sont nombreux à s’autoproclamer Pasteurs, Prophètes, Envoyés de Dieu sans que vraiment le salut ne soit visible. L’Afrique croupit dans sa misère pendant que ceux-là consacrent leur temps à profiter de la misère de leurs semblables. « Le salut divin arrive par les escaliers et non par l’ascenseur » rétorquent ces escrocs de la Bible.

RDC - Après avoir confessé leur lesbi*nisme et le pasteur les visite la nuit pour un trio

Deux jeunes filles ont confessé devant l’assemblée de l’église leur lesb*anisme pour être en paix avec leur conscience. Elles ont sollicité la prière du pasteur et de tous les membres de l’église pour sortir de ce vice. Une confession qui a ému toute l’église dont les fidèles ont pour certains profité pour réaffirmer la grandeur du Seigneur par les « Merci Seigneur » et d’autres loué le courage des deux jeunes filles.

Le pasteur, un homme d’une cinquantaine d’années et père de six enfants dont l’épouse est aussi un membre actif de la congrégation a félicité les jeunes filles pour leur courage avant de se lancer dans une séance de prières et délivrance. Il a pour la circonstance pratiqué l’imposition des mains aux deux filles arrivant même à improviser des prières et agissements inédits.

Il est tombé par terre, micro à la main implorant la grâce du Seigneur sur les deux jeunes filles, profitant au passage de malaxer leurs seins pour dit-il demander à Dieu que cela servent à allaiter leurs futurs enfants.

La nuit tombée, le pasteur qui avait pris soin de demander l’adresse des filles leur a rendu visite prétextant une révélation reçue à la dernière minute du Seigneur, il leur a suggéré de monter un trio. Selon sa révélation reçue du Seigneur, cet acte s*xuel devrait éloigner à jamais les esprits impudiques lesb*anismes se trouvant dans le s*xe des deux jeunes filles.

Mais les deux jeunes filles ont rejeté la requête du pasteur avant de mettre leur ingéniosité en avant face à son insistance. Selon leurs dires, elles lui ont suggéré de frôler juste son p*nis sur leur s*xe pour chasser les mauvais esprits ,proposition à laquelle le pasteur n’a opposé aucune objection « Ô Seigneur, soit loué pour avoir touché le cœur de ses deux pauvres filles » a-t-il grincé .

Pendant que le pasteur s’enivrait de plaisir avec l’une des lesb*ennes, l’autre avait pris soin d’activer la camera de son Smartphone pour enregistrer la scène qui plus tard allait servir d’élément de chantage au pasteur, lequel depuis a dépensé plus de 2000 dollars pour acheter leur silence.

Source:lolakayacongo.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :